Préfère l'impair

À propos

« - Parce que je peux pas tout faire. Père porté comme on dit mère porteuse, voilà ce que tu es ! Stéphane a ri, c'est son charme de rire dans ces cas-là : je lui tire une balle en plein coeur, il l'attrape au vol et c'est un papillon. Le voilà qui souffle dessus, maintenant : «Père porté, c'est tout à fait moi.» Stéphane Billon, psychiatre-prestidigitateur. Convertit le plomb en bulle de savon. » Le lecteur, devenu voyeur sans compassion, se met à l'affût des rapports qu'entretiennent les antihéros de cette histoire : Florence, Stéphane, leurs amis - et « Stéphanie », qui sera la maîtresse de Stéphane dans cet espace de temps qui précède la naissance d'un enfant.

Égoïsme, tendresse fugace, lucidité vite transgressée, indifférence, désespoir parfois. Le roman d'une époque où intérêt et rentabilité ont phagocyté les âmes. Un soufflet magistral.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791097417604

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11.4 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty