/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

L'appartement (traduction conjointe François Desnitskaia et Marion Santos)

,

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Ah ! si les objets pouvaient parler... voilà le genre de récits qu'ils pourraient nous raconter. Nous sommes chez les Mouromtsev, nous y entrons un soir d'octobre 1902, le jour de leur emménagement dans ce nouvel appartement, pour n'en ressortir que cent ans plus tard, en 2002. Entre temps, plusieurs générations se sont succédé, nous y avons rencontré des voisins, des amis, avons assisté à des instants de bonheur et des moments de profond désespoir. Mais l'histoire des habitants de l'appartement est surtout un miroir dans lequel se reflète l'histoire de la Russie du xxe siècle. Et les objets du quotidien qui entourent les habitants sont autant de témoins des époques qui se suivent, ils portent l'empreinte du temps, stockent la mémoire de la période au cours de laquelle ils ont été créés et utilisés. Ils traversent les décennies et sont là pour témoigner de la petite histoire du quotidien, celle que l'on ne trouve pas dans les manuels, celle de nos propres familles, et qui est étroitement liée à la grande histoire. En les observant nous suivons l'évolution de la technologie, puisque apparaissent successivement dans l'appartement phonographe, radio, téléphone, télévision et aspirateur, mais également l'évolution des modes vestimentaires, de la façon de se nourrir, l'alternance entre les périodes de misère et d'aisance matérielle... Les locataires racontent tour à tour leur quotidien et témoignent du déroulement de la vie lors des périodes qui ont marqué ce siècle : la Révolution, les deux guerres mondiales, la guerre civile, le stalinisme, les campagnes antisémites, les répressions politiques, le dégel, la chute de l'URSS... L'appartement est tout d'abord occupé par la famille Mouromtsev et ses domestiques, puis il est collectivisé sous le communisme et jusqu'à six familles y vivront. Finalement, il est transformé en café en 2002 et est nommé « Le Vieil Appartement ». Mais l'appartement a conservé des traces de l'histoire de la famille, et à travers elle, de l'histoire du pays. Pour écrire ce livre, les auteurs se sont basées sur des archives personnelles, les leurs et celles que d'autres personnes ont accepté de leur communiquer, des documents historiques, des témoignages directs, mais également des textes littéraires, notamment l'oeuvre de Marina Tsvetaeva. 1914, 1937, 1945, 1973 ou 1991, autant de dates marquantes de l'histoire dont les auteurs nous proposent un instantané en deux doubles pages : sur la première, un narrateur présente la situation dans l'appartement et ses occupants à la date indiquée, tandis que la seconde met l'accent sur des objets du quotidien, des documents d'époques et des coupures de presse, permettant au lecteur de faire le lien entre la vie des personnages et la grande histoire. Le narrateur principal est toujours un enfant au moment où il prend la parole pour parler de sa vie de tous les jours. Cela permet à l'enfant qui lit le livre de s'identifier et de s'intéresser à l'Histoire puisqu'elle est vue à travers le prisme du vécu, du ressenti des enfants qui se sont succédé dans l'appartement. Le lecteur peut également naviguer entre une multitude de petites scènes, au sein desquelles les personnages discutent entre eux ou expliquent un aspect de leur quotidien. Ce livre répond à la curiosité des enfants qui sont toujours étonnés de découvrir comment leurs grands-parents vivaient lorsqu'ils étaient petits et ont du mal à faire le lien entre de vieilles photos et le présent. Un arbre généalogique en début et fin d'ouvrage permet de suivre facilement les liens de parenté entre les différents personnages. À travers les joies et les peines des membres de la famille Mouromtsev, les événements qui les bouleversent, leur vision du monde au moment où ils prennent la parole, leurs préoccupations et la façon dont ils vivent, c'est tout le xxe siècle qui se dessine sous nos yeux, les tournants importants de cette période, les jours glorieux de la Russie comme ceux qui furent plus sombres. Le livre a connu un très grand succès en Russie, des traductions, américaine et allemande, vont sortir en 2018 et d'autres langues suivront. En France, il s'agit d'une nouveauté dans le secteur de la jeunesse qui, en dehors des contes, n'a pas vu paraître de nouvelles oeuvres russes depuis plusieurs années.

Librairie le Failler vous conseille

Attention pépite ! Plongez au coeur de la vie d'un immeuble et découvrez cent ans d'histoire russe !

Autres informations

  • EAN 9791095454250
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 56 pages
  • Longueur 35 cm
  • Largeur 25 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 816 g
  • Lectorat à partir de 8 ANS
  • Distributeur Interforum

Rayon(s) : Jeunesse > Livres documentaires > Histoire / Civilisations


empty