Histoire du Front populaire ; l'échappée belle
Histoire du Front populaire ; l'échappée belle

Histoire du Front populaire ; l'échappée belle

À propos

Grèves, manifestations, tribunes politiques et syndicales... Par un puissant mouvement social, le Front populaire change la vie des Français : congés payés, semaine de 40 heures, hausse des salaires...
De 1936 à 1938, les gouvernements du Front populaire, et notamment celui de Léon Blum, lancent des réformes historiques. Dans les villes et les campagnes, c'est la liesse : les ouvriers occupent les usines, les paysans luttent contre les saisies, les familles partent en vacances... Mais l'image de la joie collective masque les tensions nées de la peur du désordre, de l'entrave à la propriété privée ou d'un complot venu de l'étranger.
À partir de nouvelles archives, Jean Vigreux prouve que cette « échappée belle » a été une expérience gouvernementale fondamentale pour comprendre l'histoire sociale et politique de la France contemporaine.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Entre-deux-guerres

  • EAN

    9791021035140

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    412 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    328 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Jean Vigreux

Jean Vigreux, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Bourgogne-
Franche-Comté, directeur adjoint de la MSH de Dijon, est spécialiste d'histoire
politique du XXe siècle. Il est notamment l'auteur d'Histoire de la France
contemporaine. Tome 9. Croissance et contestations, 1958-1981 (Seuil, 2014), Le
Clos du maréchal Pétain (PUF, 2012), La Faucille après le marteau. Le
communisme aux champs dans l'entre-deux-guerres (Presses universitaires de
Franche-Comté, 2012) et Waldeck Rochet. Une biographie politique (La Dispute,
2000).

empty