Anglais Sebastião Salgado: Workers (Édition de luxe en anglais)

, (Photographie)

À propos

Le monde du travail selon Salgado.
Un hommage aux travailleurs et un adieu au monde du labeur.

Le livre de photos La Main de l'Homme, une archéologie de l'ère industrielle de Sebastião Salgado, publié pour la première fois en 1993, est un classique; un album rare qui rend hommage aux traditions ancestrales des travailleurs manuels encore pratiquées dans notre nouveau millénaire, alors que les machines et les ordinateurs remplacent les humains partout dans le monde. À travers des images d'une authenticité et d'une beauté saisissantes, Salgado compose une élégie visuelle dédiée à ces hommes et ces femmes au travail, qui surmontent les conditions les plus dures avec une admirable obstination, pour atteindre à une grâce singulière.

Aucun autre photographe actuel n'a su immortaliser la misère du monde comme Salgado, qui compose avec ses clichés un puissant hommage à la condition humaine. Le maître brésilien qualifie son oeuvre de «photographie militante», dédiée à « une meilleure compréhension de l'être humain»; au fil des décennies, il a exprimé son respect pour l'immense dignité des plus démunis et négligés d'entre nous - des réfugiés affamés du Sahel aux peuples premiers d'Amérique du Sud.

Avec La Main de l'Homme, Salgado nous offre une épopée mondiale qui transcende la simple image pour magnifier le courage des hommes et des femmes au travail. Les trois cent cinquante photos en noir et blanc de cet ouvrage abordent sous un angle archéologique ces activités pénibles et périlleuses auxquelles les humains s'adonnent depuis l'âge de pierre, malgré la révolution industrielle. Paysage infernal d'une mine de soufre indonésienne, drame de la pêche au thon traditionnelle en Sicile, stupéfiante endurance des mineurs d'or brésiliens: Salgado révèle des strates successives d'information visuelle pour redonner à ce dur labeur sa place au coeur même de la civilisation moderne.

La Main de l'Homme traite le sujet sur différents plans, qui interagissent: un texte introductif de Salgado, écrit en collaboration avec l'auteur brésilien Eric Nepomuceno, explique le sens et l'esprit de son iconographie passionnée, tandis que les longues légendes, également rédigées par Salgado, fournissent un contexte historique et factuel. En honorant l'esprit intemporel et le courage des travailleurs manuels, La Main de l'Homme rend compte de la condition humaine avec intégrité et respect.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie


  • Auteur(s)

    Lélia Wanick Salgado, Sebastião Salgado

  • Éditeur

    TASCHEN

  • Distributeur

    TASCHEN

  • Date de parution

    16/02/2024

  • EAN

    9783836596329

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    33 cm

  • Largeur

    24.5 cm

  • Poids

    2 853 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Luxe   Relié  

Lélia Wanick Salgado

  • Pays : Bresil

Lélia Wanick Salgado a étudié l'architecture et l'urbanisme à Paris. Elle a commencé à s'intéresser à la photographie en 1970. Dans les années 1980, elle conçoit la plupart des livres de photographies de Sebastião Salgado et toutes les expositions consacrées à son œuvre.

Sebastião Salgado

  • Naissance : 1-1-1944
  • Age : 80 ans
  • Pays : Bresil
  • Langue : Francais

Sebastião Salgado a commencé sa carrière de photographe professionnel à Paris en 1973 et a travaillé avec les agences de photographie Sygma, Gamma et Magnum Photos. En 1994, avec son épouse Lélia Wanick Salgado, il fonde Amazonas images qui le représente en exclusivité. Les projets photographiques de Salgado ont été l'objet de nombreux livres et expositions dont Sahel, L'Homme en détresse (1986), Autres Amériques (1986), La Main de l'homme (1993), Terra (1997), Exodes (2000), Les Enfants de l'exode (2000), Africa (2007) Genesis (2013) et Koweït, un désert en feu (2016).

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
empty