À propos

Sebastião Salgado est l'un des photojournalistes les plus respectés encore en activité. Sa réputation se fonde depuis des décennies sur un dévouement à l'égard des peuples déshérités et affligés dont il témoigne à travers des clichés puissants en noir et blanc, pris dans des endroits du monde où rare sont ceux qui osent s'aventurer. Bien qu'il ait sillonné l'Amérique du Sud et l'ensemble de la planète, son travail s'est largement porté sur l'Afrique qu'il photographie depuis 30 ans au cours de plus de 40 reportages. Des tribus dinkas dans le sud du Soudan et du peuple himba en Namibie aux gorilles et à la région volcanique des Grands Lacs, sans oublier les réfugiés qui hantent le continent, Salgado nous montre toutes les facettes de l'Afrique d'aujourd'hui. Qu'il témoigne des réfugiés ou des immenses paysages, Salgado sait parfaitement comment saisir l'essence d'un moment pour que, face à ses images, le spectateur y soit involontairement inclus. Ses clichés nous enseignent habilement les conséquences de la guerre, de la pauvreté, de la famine et des conditions climatiques hostiles.Les photographies prises par Salgado en Afrique et réunies dans cet ouvrage sont classées en trois parties. La première se concentre sur le sud du continent (Mozambique, Malawi, Angola, Zimbabwe, Afrique du Sud, Namibie), la deuxième sur la région des Grands Lacs (Congo, Rwanda, Burundi, Ouganda, Tanzanie, Kenya) et la troisième sur la région sub-saharienne (Burkina Faso, Mali, Soudan, Tchad, Mauritanie, Sénégal et Éthiopie). Les textes ont été écrits par la célèbre romancière Mia Couto, originaire du Mozambique. Elle décrit comment l'Afrique contemporaine illustre les effets de la colonisation et les conséquences des crises économiques, sociales et environnementales.Ce livre spectaculaire n'est pas seulement un document fondamental sur l'Afrique, il est aussi et surtout un hommage à un continent, à son histoire, ses peuples et ses phénomènes naturels.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie


  • Auteur(s)

    Sebastião Salgado, Mia Couto, Lelia Wanick salgado

  • Éditeur

    Taschen

  • Distributeur

    Taschen

  • Date de parution

    14/03/2016

  • Collection

    Xl

  • EAN

    9783822856222

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    36.8 cm

  • Largeur

    26.9 cm

  • Épaisseur

    3.9 cm

  • Poids

    3 260 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Sebastião Salgado

  • Naissance : 1-1-1944
  • Age : 80 ans
  • Pays : Bresil
  • Langue : Francais

Sebastião Salgado a commencé sa carrière de photographe professionnel à Paris en 1973 et a travaillé avec les agences de photographie Sygma, Gamma et Magnum Photos. En 1994, avec son épouse Lélia Wanick Salgado, il fonde Amazonas images qui le représente en exclusivité. Les projets photographiques de Salgado ont été l'objet de nombreux livres et expositions dont Sahel, L'Homme en détresse (1986), Autres Amériques (1986), La Main de l'homme (1993), Terra (1997), Exodes (2000), Les Enfants de l'exode (2000), Africa (2007) Genesis (2013) et Koweït, un désert en feu (2016).

Mia Couto

  • Pays : Portugal
  • Langue : Portugais

Mia Couto est né à Beira, au Mozambique. Après des études de médecine, il devient biologiste dans la réserve naturelle de Ilha da Inhaca. Son oeuvre est traduite dans de nombreux pays dont la France : chez Albin Michel, Terre somnambule (1994), Les Baleines de Quissico (1996), La Véranda au frangipanier (2000), Vingt et zinc (2003). Plusieurs prix littéraires lui ont été décernés, dont le prix Virgilio Ferreira en 1999 et, en 2007, le Prix Union Latine de Littératures Romanes.

Lelia Wanick Salgado

Lélia Wanick Salgado a étudié l'architecture et l'urbanisme à Paris et a commencé à s'intéresser à la photographie en 1970. Dans les années 1980, elle s'est tournée vers la conception de livres de photographie et l'organisation d'expositions, dont la majorité était consacrée à l'œuvre de Sebastião Salgado. Depuis 1994, elle est directrice de Amazonas

empty