À propos

Mondialement connu pour ses pièces de théâtre, Strindberg rédige Jardin des Plantes en 1895 et 1896. Ce texte est l'illustration de l'éclectisme de son auteur et de son impressionnante soif de savoir. Il lit à cette époque des ouvrages scientifiques en tout genre ; il tente des expériences chimiques dans sa chambre à l'hôtel, ainsi que dans un laboratoire de la Sorbonne, et il prend des notes sur ses observations botaniques au Jardin des Plantes. Il considère ce Jardin comme le symbole du paradis terrestre, contenant tout le texte de la création, comme il l'explique dans l'ouverture de Stenarnes suckan (Le soupir des pierres), la première partie de Jardin des Plantes.

Le texte de l'écrivain suédois est ici publié avec des illustrations de Antonio Marinoni, artiste italien connu par le public français pour ses illustrations des albums jeunesse : L'heure bleue et Velours et Le nez d'un voleur (les deux chez Naïve). Ses illustrations mélangeant citations d'art et mises en scènes botaniques, proposent une lecture vraiment surprenante de ce texte oublié de Strindberg.
Ce livre n'a jamais été réédité depuis sa parution en 1896 ; 2012 sera "l'année Strindberg" avec le premier centenaire de sa mort.



Rayons : Vie pratique & Loisirs > Nature & Plein air > Nature / Planète > Dictionnaires / Encyclopédies

  • EAN

    9782940408498

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    668 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Relié  

empty