À propos

Maxime Du Camp a 27 ans et Gustave Flaubert 28 ans, quand les deux amis quittent Paris le 29 octobre 1849 pour embarquer le 4 novembre à bord du Nil (Paquebot), destination l'Égypte où ils doivent séjourner 8 mois avant de poursuivre leur périple vers le Proche-Orient, la Grèce et l'Italie. Ils ne reviendront en France qu'en 1851. Maxime Du Camp chargé d'une mission officielle de l'Académie des Inscriptions et belles-lettres, photographie les sites et les paysages (168 photographies conservées à la BNF) et prend des notes en vue de ce texte qu'il publiera en 1852. Il est constitué d'une suite chronologique de lettres s'adressant à Théophile Gautier. L'itinéraire du voyage dûment détaillé dans la table des matières, impose son rythme à la narration journalière égrenée de descriptions archéologiques, de références érudites et de considérations critiques sur l'Égypte contemporaine. On y retrouve les scènes classiques du voyage en Orient : la danse orientale, la noce, le repas d'hospitalité, mais Maxime Du Camp sait leur donner une tonalité cocasse et prend de la distance voire joue de l'autodérision en n'hésitant pas à se décrire dans des situations inconfortables et insolites. Du Camp hésite entre le reportage journalistique et le texte romanesque.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Géographie > Géographie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la géographie


  • Auteur(s)

    Maxime Du Camp

  • Éditeur

    Palimpseste

  • Distributeur

    Palimpseste

  • Date de parution

    07/11/2007

  • EAN

    9782915892109

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    422 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maxime Du Camp

  • Naissance : 1-1-1822
  • Décès :1-1-1894 (Mort il y a 130 ans à l'âge de 72 ans)

Maxime Du Camp (1822-1894) est l'un des premiers à utiliser la photographie dans ses explorations et ses livres de voyage. En 1851, il fonde la Revue de Paris et publie régulièrement dans La revue des deux Mondes. Sa production littéraire est variée. Sur Paris, ses ouvrages: Paris, ses organes, ses fonctions, sa vie, Les convulsions de Paris sont des témoignages précieux et originaux sur la vie quotidienne dans la capitale au XIXe siècle.

empty