/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

En ce torride mois d'été romain, le petit Mario, dix ans, ne monte pas sur la terrasse de son immeuble pour y prendre l'air, mais pour épier son voisin du dernier étage, monsieur Ruper, un homme sans histoire qui vit seul et mène une vie rangée. Personne ne lui connaît la moindre relation, personne ne l'a jamais vu rentrer chez lui accompagné, et pourtant... Tous les soirs, Mario l'observe dans sa baignoire en train de coiffer et de savonner une très jolie jeune femme. Son ami Riccardo et lui ont décidé d'aller libérer la princesse, parce qu'il n'y a pas d'autre explication : monsieur Ruper l'a enfermée chez lui, elle est sa prisonnière ! Le plus difficile, toutefois, n'est pas de s'introduire dans l'appartement de monsieur Ruper, mais d'en sortir une fois qu'on y est entré... Dans ce thriller de l'enfance menacée, Gilda Piersanti interroge les méandres infinis de la perversité. Devenir la proie d'un pervers est une malédiction, une vie entière ne suffit pas pour y échapper. Illusion tragique nous entraîne dans une intrigue aux retournements imprévisibles, comme un labyrinthe dont le tracé se recompose à chaque détour, jusqu'au dénouement... inimaginable. Car la réalité à laquelle nous nous croyons solidement ancrés se révèle parfois n'être que faux-semblant. Le réveil sera alors sanglant, forcément sanglant.

Grand format
19.00 €
sur commande

Librairie le Failler vous conseille

Mario, dix ans, vit à Rome aux côtés de sa mère. Son père vit aux États-Unis avec sa nouvelle compagne. De temps en temps, par curiosité ou désœuvrement, il parvient à se faufiler jusqu’au toit de l’immeuble où il habite et un jour, il aperçoit son voisin du dessus, vaguement effrayant, qui prend le bain avec une femme. Mario en est certain : cette jeune femme est retenue prisonnière.

Alors qu’il a le sentiment que cet homme étrange l’a surpris au moment même où il les observait, le jeune garçon fomente un plan. Le dimanche suivant, sa maman a justement invité Monsieur Ruper, le voisin, à venir partager le thé et sa tarte aux cerises noires. Il en profite pour proposer à son copain Riccardo à qui il a tout raconté, d’aller voir si la jeune femme est cachée dans l’appartement. Les deux enfants s’introduisent par le velux de la salle de bains dans l’antre du diable et découvrent quelque chose d’inédit.



Malheureusement, ils étaient loin de pouvoir anticiper les conséquences de leur petite enquête.

 Parallèlement, nous avons l’histoire de l’écrivaine italienne Elisabetta en plein processus de création. Construisant patiemment son intrigue, la romancière vit seule, en décalage, puisqu’elle aime écrire la nuit. Son seul lien social semble être symbolisé par les visites régulières de sa femme de ménage et cuisinière.



Gilda Piersanti propose une intrigue très prenante avec une ambiance pesante au cœur de Rome, auprès du Tibre, lieu hautement symbolique. Le héros principal, Mario, est aussi attachant que secret et nous démontre que les traumatismes prenant racine dans notre enfance peuvent avoir des retombées inattendues et dévastatrices dont il est bien difficile de s’extraire.

Élégamment écrit, ce roman réserve à son lecteur quelques belles surprises dont il serait regrettable de se priver.



À découvrir ! Et pour tout lecteur (adeptes ou non du genre policier).

Autres informations

  • EAN 9782847423723
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 240 pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 15 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 385 g
  • Distributeur Interforum

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Thriller


empty