La ville des réseaux ; un imaginaire politique

À propos

Comment l'imaginaire politique des réseaux renvoie aux idéaux de domination ainsi qu'à ceux de d'émancipation individuelle et collective ? Cette ambivalence est caractéristique de tout imaginaire et pour questionner celle-ci, A. Picon s'est intéressé à «la ville des réseaux» autour de deux polarités. La première met en scène la tension «passé/présent», pour laquelle il considère la ville haussmannienne comme la genèse de la ville contemporaine des réseaux. La seconde tension abordée par l'auteur interroge le rapport «contrôle/liberté» et prend pour exemple la «ville intelligente» (Smart City) qui est un mélange d'expérimentations, de nouvelles technologies. Le principal problème selon l'auteur est que derrière ces bouleversements, il y a absence de réflexion critique.


Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme


  • Auteur(s)

    Antoine Picon

  • Éditeur

    MANUCIUS

  • Distributeur

    HARMONIA MUNDI

  • Date de parution

    20/02/2014

  • Collection

    Modelisations Des Imaginaires

  • EAN

    9782845784147

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    15.6 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    0.4 cm

  • Poids

    38 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Antoine Picon

Antoine Picon est ingénieur, architecte et docteur en histoire.
Directeur de recherche à l'École nationale des Ponts et Chaussées (laboratoire LATTS)
et professeur à l'Université Harvard, il enseigne l'histoire de l'architecture et des techniques.

empty