Manifeste du tiers paysage

Manifeste du tiers paysage

À propos

" Si l'on cesse de regarder le paysage comme l'objet d'une industrie on découvre subitement - est-ce un oubli du cartographe, une négligence du politique ? - une quantité d'espaces indécis, dépourvus de fonction, sur lesquels il est difficile de porter un nom. Cet ensemble n'appartient ni au territoire de l'ombre ni à celui de la lumière. Il se situe aux marges. En lisière des bois, le long des routes et des rivières, dans les recoins oubliés de la culture, là où les machines ne passent pas. Il couvre des surfaces de dimensions modestes, dispersées comme les angles perdus d'un champ ; unitaires et vastes comme les tourbières, les landes et certaines friches issues d'une déprise récente.
Entre ces fragments de paysage aucune similitude de forme. Un seul point commun : tous constituent un territoire de refuge à la diversité. Partout ailleurs celle-ci est chassée.
Cela justifie de les rassembler sous un terme unique. Je propose Tiers paysage, troisième terme d'une analyse ayant rangé les données principales apparentes sous l'ombre d'un côté, la lumière de l'autre.
Le concept de Tiers paysage renvoie à Tiers état (et non à Tiers-monde). Espace n'exprimant ni le pouvoir ni la soumission au pouvoir.
Il se réfère au pamphlet de Sieyès en 1789 :
" Qu'est-ce que le Tiers état ?
- Tout.
- Qu'a-t-il fait jusqu'à présent ?
- Rien.
- Qu'aspire-t-il à devenir ? " - Quelque chose. " Cet ouvrage a paru initialement aux éditions Sujet/Objet en 2004.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782845342361

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    140 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gilles Clément

Né le 6 octobre 1943 à Argenton-sur-Creuse (Indre), Gilles Clément est un jardinier-paysagiste de renommée internationale. Il est professeur émérite à l'Ecole Nationale Supérieure du Paysage à Versailles (ENSP) et titulaire de la chaire de Création artistique au Collège de France (2011-2012). Il est le créateur de nombreux jardins publics comme le Parc André Citroën et le Jardin du Quai Branly à Paris, les Jardins du Roi à Blois, les Jardins de Valloires dans la Somme, le Parc Henri Matisse à Lille.

empty