Parfois je ris tout seul

Parfois je ris tout seul

À propos

Un écrivain violent honore une drôle de tradition familiale. Un accidenté de la route, affolé, somme aux ambulanciers de s'occuper de son fils. Un couple se querelle sèchement à propos d'un manteau de fourrure. À travers le fou rire déplacé d'un ouvrier de chantier, le prénom singulier d'une psychanalyste, le mystérieux message d'un répondeur téléphonique, Jean-Paul Dubois s'engage dans une exploration de la banalité. Comme une série de polaroïds, des textes aussi courts qu'insolites.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782757888698

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    168 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    98 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Jean-Paul Dubois

Jean-Paul Dubois est né en 1950 à Toulouse. Journaliste, il commence par écrire des chroniques sportives dans Sud-Ouest. Après la justice et le cinéma au Matin de Paris, il devient grand reporter en 1984 pour Le Nouvel Observateur. Il examine au scalpel les États-Unis et livre des chroniques qui seront publiées en deux volumes aux Éditions de l'Olivier : L'Amérique m'inquiète (1996) et Jusque-là tout allait bien en Amérique (2002). Écrivain, Jean-Paul Dubois a publié de nombreux romans (Je pense à autre chose, Si ce livre pouvait me rapprocher de toi). Il a obtenu le prix France Télévisions pour Kennedy et moi (Le Seuil, 1996), le prix Femina et le prix du roman Fnac pour Une vie française (Éditions de l'Olivier, 2004).
En 2019, son roman Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon est récompensé par le prix Goncourt.


empty