Histoire du christianisme ; pour mieux comprendre notre temps

Histoire du christianisme ; pour mieux comprendre notre temps

(Directeur)

À propos

Le christianisme imprègne la vie quotidienne. Il contribue au dessin du paysage des campagnes et des villes. Il fait parfois l'actualité. Admirer le Mont-Saint-Michel et les monuments de Rome, se délecter de la musique de Bach, contempler les tableaux de Rembrandt, implique de pouvoir décrypter les références chrétiennes qui constituent la beauté de ces chefs-d'oeuvre. La saisie de certains débats concernant la colonisation, la bioéthique suppose, elle aussi, une connaissance des éléments fondamentaux de cette religion et de son histoire. Pour les lecteurs chrétiens ou simplement soucieux de comprendre leur environnement et la culture de l'autre, l'Histoire du christianisme a sollicité une soixantaine de spécialistes et parcourt dates, moments et figures essentielles du christianisme, des origines à nos jours.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Histoire du christianisme

  • EAN

    9782757861127

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    480 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    310 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Alain Corbin

Alain Corbin, souvent qualifié d'« historien du sensible », est l'auteur d'une oeuvre abondante sur le XIXe siècle, dont l'essentiel a été publié en Champs. Parmi ses nombreux ouvrages, Le Monde retrouvé de Louis-François Pinagot, Le Village des cannibales, Le Miasme et la jonquille, L'Harmonie des plaisirs (Perrin, 2008, Champs, 2010). Il a dirigé le volume 2 de l'Histoire du corps parue au Seuil en 2005, et 1515 et les grandes dates de l'histoire de France (Seuil, 2009).

empty