Le désir et la distance ; introduction à une phénoménologie de la perception Le désir et la distance ; introduction à une phénoménologie de la perception
Le désir et la distance ; introduction à une phénoménologie de la perception
Le désir et la distance ; introduction à une phénoménologie de la perception

Le désir et la distance ; introduction à une phénoménologie de la perception

À propos

Bien que la perception soit ce qui nous initie originairement à l'etre sous la forme d'un "il y a" primordial, la tradition en a le plus souvent manqué la spécificité.
Il est donc nécessaire de repenser la singularité de l'événement perceptif, reconnue pour la première fois par husserl sous le titre de "donation par esquisses", au lieu de la soumettre à la loi de l'objet. une telle exigence requiert une réduction radicale, qui ne va pas de la suspension de la thèse d'existence du monde à la subjectivité transcendantale mais de la critique du néant - toile de fond de toute ontologie de l'objet - au monde comme a priori de tout apparaître.
A ce monde, totalité imprésentable, correspond un sujet dont le sens d'être fait problème puisqu'il est à la fois un moment du monde et en rapport avec la totalité comme telle. un tel sujet doit être abordé à partir du mouvement vivant et son être caractérisé comme désir.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782711613922

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    300 g

  • Distributeur

    Vrin

  • Support principal

    Grand format

Renaud Barbaras

Renaud Barbaras est professeur de philosophie contemporaine à l'Université Paris 1-Sorbonne et membre de l'Institut Universitaire de France.

empty