À propos

La vérité a souvent une sale gueule Vendredi, 8 h 58.
Formateur en communication, Éric s'apprête à animer par visio la dernière matinée de son séminaire.
Un à un, les participants se connectent et entrent dans la salle virtuelle.
Véronique, professeure harassée, qui aspire à retrouver le plaisir d'enseigner.
Karim, aspirant médiateur, vivant dans un habitat partagé.
Kathy, ancienne salariée d'ONG, discrète et positive.
Vincent, codeur rétif, sombre et revendicatif.
Anaïs, responsable commerciale, volubile et sûre d'elle.
Nicolas, industriel flamboyant et charmeur, l'un des plus anciens amis d'Éric.
Quand, soudain, l'un d'eux murmure d'une voix sourde :
« Éric, qu'est-ce que c'est... là... derrière toi ? » Dans ce nouveau roman glaçant de réalisme, Nathalie Achard autopsie les âmes humaines et décortique la partition violente et chaotique d'une société, où chacune et chacun jouent un rôle parfaitement orchestré.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Nathalie Achard

  • Éditeur

    Hachette Fictions

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    01/03/2023

  • Collection

    Black Lab

  • EAN

    9782501171731

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    382 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nathalie Achard

Nathalie Achard a travaillé pour Greenpeace, SOS Méditerranée ou encore le Mouvement Colibris, créé par Pierre Rhabi. Elle est aujourd'hui médiatrice et formatrice à la non-violence et intervient régulièrement en milieu carcéral. Elle qui aime tant les histoires, elle est l'un des auteurs du jeu de rôle Nephilim. Week-end entre amis est son premier roman.

empty