Et la mer s'était déchaînée

À propos

Qu'il s'agisse des démêlés d'un trafiquant d'opium avec la prostituée dont il est amoureux, de la misère d'un orphelin à Téhéran ou des mesquineries sordides d'une mère maquerelle, le regard que pose Sadegh Tchoubak sur l'Iran de son époque conserve la même acuité et la même finesse.

Les trois nouvelles qui composent le présent recueil, écrites dans les années 1940, sont le portrait des bas-fonds d'un pays disparu. Religion et bigoterie sont partout, des salles de classe aux quartiers de prostitution, mais elles s'accommodent de moeurs très libres et, sans surprise, d'une violence impitoyable envers les faibles, les démunis - tous ceux pour qui la survie est une lutte chaque jour recommencée.

Romancier, nouvelliste et traducteur, Sadegh Tchoubak (1916-1998) fut une des figures marquantes de la vie littéraire iranienne du XXe siècle.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

  • EAN

    9782381410302

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    16.8 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Poids

    201 g

  • Distributeur

    Sillage

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Sadegh Tchoubak

  • Naissance : 1-1-1916
  • Décès :1-1-1988 (Mort il y a 34 ans à l'âge de 72 ans)

Romancier, nouvelliste et traducteur, Sadegh Tchoubak (1916-1998 ) fut une des figures marquantes de la vie littéraire iranienne des années 50 et 60. Ami intime de Sadegh Hedayat, il publia principalement deux romans et quatre recueils de nouvelles ; il cessa d'écrire après son exil à Londres, puis aux États-Unis, en 1975.

empty