Les gaspilleurs

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par JACQUES DE TERSAC

À propos

Paul Kosloff est l'un des meilleurs agents secrets des États-Unis et a soif d'en découdre avec le Grand Ennemi communiste. La Guerre froide bat son plein mais la perception du jeu a changé : le capitalisme à l'américaine et l'économie centralisée à la soviétique ont beaucoup en commun. Aussi, doit-on calmer les ardeurs du fameux Kosloff... On lui confie alors la mission d'infiltrer un groupe de radicaux gauchisants prêts à tout pour abattre le modèle américain.

Publié en 1967, Les Gaspilleurs offre quelques pages d'une lucidité confondante sur les impasses du modèle de société productiviste et consumériste, mais également sur la criminalisation des mouvements de gauche et leur répression par les plus hautes sphères de l'État.


Sommaire

Les Gaspilleurs.
La synchronique.
L'auteur.
la nouvelle.
son contexte.
A voir, à lire.

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction


  • Auteur(s)

    Mack Reynolds

  • Traducteur

    JACQUES DE TERSAC

  • Éditeur

    Le Passager Clandestin

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    16/02/2024

  • Collection

    Dyschroniques

  • EAN

    9782369351948

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    120 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Mack Reynolds

  • Naissance : 1-1-1917
  • Décès :1-1-1983 (Mort il y a 41 ans à l'âge de 66 ans)

Dallas McCord « Mack » Reynolds (1917 –
1983) se fait connaître au lendemain de la
seconde guerre mondiale en publiant dans les
magazines et les Pulps. Prenant le contrepied
d'une science-fiction largement dominée par
le space opera aux accents belliqueux,
Reynolds se singularise rapidement en abordant
des thématiques plus sérieuses (enjeux
économiques, manipulations politiques...).
Extrêmement populaire aux États-Unis durant
les années 1960 (notamment avec son personnage
de Joe Mauser), Mack Reynolds
reste encore à découvrir chez nous.

empty