Zoopolis ; une théorie politique des droits des animaux

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Zoopolis ; une théorie politique des droits des animaux

,

Traduction Pierre Madelin  - Langue d'origine : Anglais (etats-unis)

Liste

En matière de droit des animaux les théories classiques visent à protéger les animaux contre les violences qu'ils peuvent subir et érigent une barrière protectrice autour d'eux. Or, une telle approche ne donne aucun résultat pratique significatif. Raison pour laquelle Will Kymlicka et Sue Donaldson se focalisent non sur les droits des animaux mais sur nos obligations concrètes à leur égard. Ce qui suppose que l'on examine nos relations avec eux. Ils proposent trois catégories d'animaux : domestique, sauvages et liminaire. Et pour chacune, trois modèles de vivre ensemble : la citoyenneté, la souveraineté, le statut de résident. Pour ce faire, ils s'appuient sur des travaux concernant les personnes en situation de handicap et la manière dont on peut les sortir de l'invisibilité sociale et politique. Aujourd'hui les théories de la justice intègrent enfin la notion de vulnérabilité reléguant par là même l'idée de citoyens de seconde zone. Cette reconnaissance, à la fois morale et politique, d'individus vulnérables, les auteurs de Zoopolis suggèrent de l'appliquer aux animaux.

  • EAN 9782362792052
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 404 Pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 18 cm

Will Kymlicka

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Will Kymlicka est professeur de philosophie politique à l'université Queen's à Kingston, Ontario. Deux de ses titres ont déjà été traduits en français : La citoyenneté multicurelle : une théorie libérale du droits des minorités (Boréal/Canada) et Les théories de la justice : Une introduction éditions (La Découverte). Sue Donaldson est sa femme.

Grand format
25.90 €
Sur commande
Ajouter au panier

empty