À propos

Qui donc plus que Pasqua aura traversé l'histoire de la droite française de 1945 à aujourd'hui ? Il aura été de toutes les époques. Gaulliste de la première heure, Chiraquien convaincu, ou encore Balladurien opportuniste, Pasqua a été résistant (très peu), vendeur d'anisette, fondateur du SAC, ministre de l'Intérieur, sénateur, grand chambellan des Hauts-de-Seine, homme de main, homme de l'ombre... homme des coups tordus. Et qui donc pouvait lui rendre un plus bel hommage, si ce n'est son héritier, Nicolas Sarkozy ?

Voici 60 ans d'histoire de la droite française vue à travers le parcours de l'homme le plus mystérieux et le plus controversé de la 5e République : Charles Pasqua. Les auteurs nous proposent une lecture différente de celle des manuels scolaires. Bien loin de l'histoire officielle, découvrez une histoire de « l'intérieur ».


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Humour


  • Auteur(s)

    Pierre Boisserie

  • Éditeur

    Glenat

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    01/08/2010

  • Collection

    12bis

  • EAN

    9782356482013

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    29.4 cm

  • Largeur

    21.8 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    620 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Pierre Boisserie

Né en 1964, Pierre Boisserie est kinésithérapeute pendant quinze ans avant de devenir scénariste à temps complet. Après avoir sympathisé avec Éric Stalner lors d'un salon de BD dont il est l'un des organisateurs, il écrit La Croix des Cazenac dont le premier album est édité par Dargaud en 1999. Il récidive avec Eastern en 2004 avec Héloret, chez le même éditeur. En 2003 il écrit Nova Genesis pour Éric Chabbert aux éditions Glénat. Toujours pour Glénat, il cosigne Voyageur avec Éric Stalner, série illustrée par Guarnido, Stalner, Bourgne, Rollin et a également signé une saga familiale dans le monde des cigares, Flor de Luna, de nouveau avec Éric Stalner et Éric Lambert au dessin.

empty