L'ombre d'une chance

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Dans ce court texte publié en 1991 aux Etats-Unis, Burroughs reprend le fil des aventures du capitaine Mission, ce capitaine d'aventures du XVIIIe siècle qu'il avait fait figurer dans le Havre des Saints et qui avait depuis lors fait des apparitions plus ou moins fugitives dans ses oeuvres romanesques. Ce dernier est un émissaire de la Panique, laquelle distille le savoir que l'homme redoute, à savoir la vérité de son origine. Mission vit à Madagascar où il a instauré la peine de mort pour quiconque tue un lémurien, pseudonyme de spectre en langage indigène. Il exige que soit protégé le grand Spectre, créature unique et asexuée qui ne se rencontre que dans le silence absolu. Aussi se sent-il trahi lorsqu'un de ses seconds tue ce lémurien. Il y voit aussi le triste symbole de l'intervention de l'homme dans un ordre naturel où il n'a pas sa place. Car il devient évident que l'homme est structuré autour d'une faille, comparable au fossé qui sépare Madagascar du continent africain, et qu'il est impossible d'établir une synthèse entre l'innocence enchanteresse et la vie que nous connaissons. L'homme n'a pas l'ombre d'une chance.
Au récit, viennent alors se superposer des réflexions sur le sens de la race humaine, sur son festin, sur la malédiction qu'elle s'impose elle-même, sur la destruction à laquelle elle se condamne. Ce texte, qui commençait comme un roman d'aventures, s'achève dans des visions somptueuses et hallucinées d'hommes-plantes ou d'êtres-racines.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    William seward Burroughs

  • Éditeur

    Christian Bourgois

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    08/11/2012

  • Collection

    Titres

  • EAN

    9782267024159

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    86 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

William Seward Burroughs

Né en 1947, William S. Burroughs III, dit William Burroughs Junior, petit-fils d'inventeur et fils du célèbre auteur beat du Festin nu, a publié deux romans, Speed (paru en 1970 sous le même titre) et La Dernière balade de Billy (paru en 1973 sous le titre Kentucky Ham). Son troisième roman Prakriti Juntion, commencé en 1977, est resté inachevé. Après une vie en forme de chemin de croix, il meurt à 33 ans, le foie explosé par l'alcool, le 3 mars 1981.

empty