HOWL et autres poèmes (édition bilingue français/anglais)

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par ROBERT CORDIER

À propos

Le 13 octobre 1955, Allen Ginsberg lit son long poème intitulé Howl à la Six Gallery de San Francisco. Jack Kerouac, qui assistait à cette lecture, comme la plupart de ceux qui ont eu l'occasion d'y assister, a été subjugué. Encore presque entièrement à cette date (il n'a alors jamais pu publier quoi que ce soit), Ginsberg acquiert une grande notoriété pour avoir écrit un texte exprimant le sentiment d'une génération de jeunes Américains après la dernière guerre et pour l'avoir lu avec émotion, comme une prière, une litanie ou une supplique aux accents inconnus jusque là. La publication de son premier recueil de poème sous ce titre l'année suivante dans la collection lancée par le poète Lawrence Ferlinghetti confirme ce succès. Le procès qui est intenté contre l'ouvrage en 1957 ne fait que renforcer l'engouement des lecteurs : plus de cent mille exemplaires sont vendus.La parution de Howl marque l'émergence de la Beat Generation une bonne année avant la sortie de Sur la route de Jack Kerouac.

Howl est un grand poème initiatique, qui commence par la représentation visionnaire d'un nouveau genre de héros qui puise ses sources autant dans les vers de William Blake que dans la prose de Dostoïevski, un héros


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Allen Ginsberg

  • Traducteur

    ROBERT CORDIER

  • Éditeur

    Christian Bourgois

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    07/01/2005

  • EAN

    9782267017458

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    95 Pages

  • Longueur

    19.8 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    116 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Multilingue   Broché  

Allen Ginsberg

Allen Ginsberg est né le 3 juin 1926 à Newark dans une famille juive. Son père est professeur d'anglais et poète ; sa mère, Naomi, milite au parti communiste. Adolescent, Allen découvre Walt Whitman. À Columbia University, il rencontre William Burroughs et Jack Kerouac. Il publie Howl en 1956. Ce long poème en prose, qui relate les expériences de Ginsberg avant 1955 ainsi qu'une histoire de la Beat Generation, dont il est l'un des membres fondateurs, fait scandale à cause de son langage cru. Il est temporairement interdit à la vente pour obscénité avant qu'un juge ne reconnaisse l'importance de l'oeuvre pour son époque. En 1961, il publie Kaddish for Naomi Ginsberg, où il relate la maladie paranoïaque de sa mère et leur relation angoissée. Dans les années 60, Ginsberg part en Inde en quête d'un guide spirituel (expérience qu'il relate dans Les journaux indiens). Le bouddhisme tibétain restera une influence importante. Suite à la mort de Jack Kerouac (1969), il compose son élégie Memory Gardens. En 1972, The Fall of America est récompensé par le National Book Award pour la poésie. Il figure ensuite parmi les finalistes du prix Pulitzer avec Cosmopolitan Greetings. Allen Ginsberg meurt le 5 avril 1997 à New York d'un cancer du foie.

empty