Les amants de coyoacan Les amants de coyoacan
Les amants de coyoacan
Les amants de coyoacan

À propos

Janvier 1937, Léon Trotski et Natalia Sedova obtiennent l'asile politique au Mexique où Diego Rivera et Frida Kahlo les hébergent dans la fameuse Casa azul. Entre le rescapé de la Guépéou et l'artiste flamboyante naît une passion aussi vive qu'éphémère. Affolant ses gardes du corps, mettant en déroute les tueurs lancés à ses trousses, Trotski lui donne des rendez-vous secrets, s'enfuit avec elle dans une hacienda, glisse des billets enfi évrés dans les livres qu'il lui offre. Frida sera son dernier grand amour. Des années plus tard, l'artiste confi era que cette rencontre fut l'une des meilleures choses qui lui soient arrivées et cette période l'une des plus fécondes de sa vie.

Cortanze réinvente la folie de vivre. C'est magnifique. Yves Viollier, La Vie.

Un texte bouillonnant de vie et de fureur. Valérie Gans, Madame Figaro.

Une trépidante épopée amoureuse et politique. Claire Julliard, L'Obs.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253070856

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    340 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    188 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Gérard de Cortanze

Auteur de romans, de biographies, d'essais sur l'art et la littérature, Gérard de Cortanze a obtenu le prix Renaudot 2002 pour Assam. Nombre de ses livres s'appuient sur une réalité historique forte. Après sa saga familiale des Vice-Rois, l'An prochain à Grenade et Les amants de Coyoacan, Zazous, se penchant sur la France de l'Occupation, ne déroge pas à cette règle.

empty