/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Le mot de l'éditeur : Au milieu d'un océan de détritus composé de tous les rebuts de Londres se dresse la demeure des Ferrayor. Le Château, gigantesque puzzle architectural, abrite cette étrange famille depuis des générations. Selon la tradition, chacun de ses membres, à la naissance, se voit attribuer un objet particulier, qui le suivra toute sa vie. Clod a quinze ans et possède un don singulier : il est capable d'entendre parler les objets... Tout commence le jour où la poignée de porte ...appartenant à Tante Rosamud disparaît. Les murmures des objets se font de plus en plus insistants. Dehors, une terrible tempête menace. Et voici qu'une jeune orpheline se présente à la porte du Château... « Entre Gormenghast, de Mervyn Peake, et les délices steampunk d'Otomo ou de China Miéville, féerie machinique peuplée de cauchemars gothiques, telle s'annonce l'histoire de la déchetterie fantastique d'Edward Carey. » François Angelier, Le Monde des livres.

Librairie Le Failler vous conseille

Construit dans une décharge, au milieu des détritus londoniens, un immense château composé de bâtisses rapportées d'ici et là abrite un microcosme humain. Chaque personne y vivant est issue de la famille Ferrayor. Les plus nobles ont un prénom, les domestiques se nomment tous Ferrayor et oublient progressivement d'où ils viennent. Chacun reçoit à sa naissance un objet particulier qu'il conserve jusqu'à sa mort. A quinze ans, Clod vit dans cette bien étrange demeure selon des us et coutumes tout aussi bizarres et possède un don : il entend les objets parler. Alors que son existence semble tracée et que chacun reste à sa place sans jamais se croiser, débarque une jeune orpheline dont l'arrivée coïncide avec la disparition de la poignée de porte de Tante Rosamud. L'histoire de la famille Ferrayor va s'en trouver bouleversée...



Lire un roman d'Edward Carey, c'est avant tout plonger dans un univers. Gothique, bizarre, désuète, steampunk... Difficile de qualifier son œuvre ! D'une grande richesse littéraire, ce texte, premier tome d'une trilogie, nous entraîne dans un monde fantastiquement loufoque de la fin du XIXe siècle. On y trouve des personnages atypiques, naïfs, méchants, curieux... et rien n'est laissé au hasard : l'auteur anglais illustre lui-même son roman, et avec talent. Comparé à Borges, Calvino, Perec et même Satie et Burton, nul doute qu'Edward Carey saura séduire les lecteurs curieux. On est loin des livres de plage, mais l'été est aussi une belle occasion de découvrir des pépites !

Autres informations

  • EAN 9782253066040
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 470 pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 246 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


empty