Trois grands poèmes religieux ; Geisli ; Liknarbraut ; Passiusalmar

Traduction PATRICK GUELPA  - Langue d'origine : ISLANDAIS

À propos

Inédits en français, ces trois poèmes sont encore très célèbres en Islande aujourd'hui. Bien que d'époques différentes, ils exaltent tous la Croix du Christ. Le premier poème a pour titre Geisli (« Un rayon ») et pour auteur Einar Skúlason, sans doute le scalde, c'est-à-dire le poète de cour le plus productif du XIIe siècle. Le poème constitue un vibrant hommage au roi Óláfr Haraldsson de Norvège (1015-1030) dit « Saint Olaf » qui acheva de christianiser le pays et qui, de ce fait et à cause de sa mort héroïque, fut proclamé saint patron de Norvège. Le deuxième, dont l'auteur, sans doute un moine, est demeuré anonyme, s'intitule Líknarbraut (« Voie de la Grâce ») et s'apparente par son contenu au lyrisme sentimental de la poésie religieuse de veine franciscaine. La Passion et la mort sur la Croix de Jésus ont fait l'objet d'oeuvres poétiques ou musicales en Europe. S'inscrivent dans cette tradition religieuse et artistique les Passíusálmar (« Cantiques de la Passion ») ; parus en 1666, qui ont pour auteur le grand pasteur luthérien Hallgrímur Pétursson (1614-1674).

À travers ces trois grands et prestigieux textes religieux, pleins de bruits et de fureur, le lecteur se familiarisera avec un pays petit par sa taille, mais grand par sa culture, si éloigné et pourtant si proche de nous.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)

  • EAN

    9782251071121

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    358 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty