L'enfant noire aux parents blancs ; comment l'Apartheid fit changer trois fois de couleur à Sandra Laing

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par DANIELE MOMONT

À propos

Sandra laing vient au monde en 1955 dans l'afrique du sud de l'apartheid.
Elle devrait être née du " bon côté " puisque ses parents sont des commerçants afrikaners, donc blancs ; or il y a eu un noir parmi ses ascendants et une combinaison de gènes l'a faite métisse. à l'âge de dix ans, elle est expulsée par la police de l'école pour blancs et reclassée " coloured ". victime des aberrations du système, elle change encore officiellement deux fois de couleur, mais c'est parmi les sud-africains noirs, dans la précarité des townships, qu'elle choisit de vivre, reniée par son père.
La chance se présente à sandra en 2000 lorsqu'elle fait la connaissance d'un jeune réalisateur anglais, anthony fabian : il lui achète les droits cinématographiques de son incroyable aventure ét lui permet ainsi d'ouvrir une épicerie. va-t-elle pouvoir s'épanouir dans la nouvelle afrique du sud, malgré les fantômes d'une histoire nationale et d'un passé personnel qu'elle a refoulés au point d'ignorer longtemps qui était nelson mandela et de se réfugier dans les soap-opéras ? en se liant d'amitié avec elle, la journaliste new-yorkaise judith stone a su démêler avec pudeur les fils d'un destin hors du commun, et par là même sonder l'âme d'un pays pluriel, des années 1950 à nos jours.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Judith Stone

  • Traducteur

    DANIELE MOMONT

  • Éditeur

    Payot

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    10/09/2008

  • Collection

    Documents Payot

  • EAN

    9782228903332

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    423 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    3.1 cm

  • Poids

    540 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

empty