Alberte (édition 2005) Alberte (édition 2005)
Alberte (édition 2005) Alberte (édition 2005)

Alberte (édition 2005)

À propos

Claude Mauriac rencontre André Gide en 1937. C'est, entre eux, le début d'une complicité singulière, tant littéraire que politique. Face au "contemporain capital", ce tout jeune homme en est le premier étonné. André Gide accepte l'invitation à Malagar de François Mauriac qui, en ces heures graves de l'été 1939, donne lieu à des pages émouvantes sur les relations de ces trois hommes dont beaucoup de préoccupations sont voisines. Marcel Jouhandeau, Paul Claudel, Jean Cocteau, Roger Martin du Gard et bien d'autres sont présents dans ce journal. Entretenue durant la guerre et le début de l'Occupation par leur correspondance, l'amitié d'André Gide et de Claude Mauriac s'estompe peu à peu. Lorsqu'ils se revoient après la Libération, le charme est rompu. Tant d'années écoulées ont permis à l'auteur des Conversations avec André Gide de rétablir toutes les coupures qu'ils avait cru devoir faire dans son journal de 1951. Cette nouvelle édition, notablement augmentée, réservera quelques surprises. Elle s'achève sur un entretien avec André Malraux qui salue ce portrait d'une de nos plus grands écrivains : "Vous avez su voir les expressions et les faire voir. Votre témoignage est le plus vivant de tous ; il est (j'ai assez connu Gide pour l'affirmer) le plus ressemblant. Vous mettez la couleur. Vous faites participer le lecteur à votre admiration." Écrivain et journaliste, Claude Mauriac est l'auteur de romans dont, chez Albin Michel, Le Dîner en ville et La marquise sortit à cinq heures, et d'essais critiques, entre autres, chez le même éditeur, L'alitérature contemporaine. De son journal qu'il tient depuis l'adolescence, il a créé une oeuvre aussi particulière qu'impressionnante, Le Temps immobile, véritable monument littéraire, dont les Conversations avec André Gide furent la première pierre.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782226167057

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    265 Pages

  • Poids

    386 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Benoit

Né à Albi en 1886, fils d'un colonel originaire des Landes, Pierre Benoit vécut une partie de son enfance au Maghreb. Marqué par la Grande Guerre, il publie en 1918 son premier roman Koenigsmark, succès confirmé un an plus tard par L'Atlantide, grand prix du roman de l'Académie française.ÿRomancier fécond, ce grand voyageur publiera par la suite pratiquement un livre par an (dont plusieurs seront adaptés au cinéma), jusqu'à sa mort à Ciboure le 3 mars 1962.ÿAventures, érotisme, suspense, exotisme... les romans de Pierre Benoit célèbrent toujours les femmes que ce grand séducteur a adoré. Il sera élu à l'Académie française en 1931.

empty