Vulnérables ; une philosophie du risque

Vulnérables ; une philosophie du risque

,

À propos

L'exposition au risque extrême, celui de la Covid 19, mais aussi ceux du changement climatique ou des formes les plus radicales de pauvreté et de violence, révèle nos fragilités, locales comme mondiales. Cet essai met ainsi en lumière, selon deux axes, une vulnérabilité défiant la conception moderne du progrès comme maîtrise et possession de la nature.
D'abord, nul n'est épargné par le risque et n'échappe aux profonds bouleversements auxquels, par exemple, le confinement nous a confrontés. Il est alors crucial, pour les justifier, de référer les décisions à des normes éthiques et politiques et, pour les développer, de les coordonner avec les autres pays du monde.
Ensuite, si le risque incite au repli sur soi, de l'indivdu ou des collectivités, et favorise la résurgence de populismes souverainistes, il semble au contraire nécessaire de défendre une souveraineté politique et économique non exclusivement nationale, qui se concevrait de façon transnationale ou globale - notamment en Europe.

Sommaire

Avant-Propos.
INTRODUCTION :Pour une approche philosophique de la pandémie :
Penser la vulnérabilité extrême.
Décisions politiques, justification et choix de valeurs.
CHAPITRE I.
EXTRÊMES DE LA PAUVRETÉ, DE LA VIOLENCE ET DU RISQUE.
Une approche clinique de l'extrême ?
L'extrémisation de la pauvreté.
Corréler les extrémisations.
CHAPITRE II.
APPROCHE PHILOSOPHIQUE DE LA CRISE PANDÉMIQUE.
Extrême, urgent, prioritaire : l'irruption du normatif.
Les enjeux des décisions politique en temps de crise pandémique.
L'insuffisance d'une justification pragmatique de l'action politique.
Le danger du relativisme éthique.
Identifier la responsabilité des décisions politiques.
Identifier la responsabilité des décisions politiques.
CHAPITRE III.
REPLI IDENTITAIRE OU JUSTICE GLOBALE ? LA DÉMOCRATIE.
REPRESENTATIVE AU RISQUE DU POPULISME.
Du confinement à un repli identitaire.
Quelle priorité accorder aux pauvres des pays développés ?
La crise comme révélatrice du degré de démocratie d'un régime.
Articuler souveraineté politique et souveraineté économique : le cas d'Hordain.
Une résurgence du souverainisme populiste ?
CONCLUSION : Du populisme au nationalisme.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Classes sociales / Inégalités

  • EAN

    9782130729860

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    188 Pages

  • Longueur

    19.1 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    148 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

empty