Dans le château de Barbe-Bleue ; notes pour la redéfinition de la culture
Dans le château de Barbe-Bleue ; notes pour la redéfinition de la culture

Dans le château de Barbe-Bleue ; notes pour la redéfinition de la culture

À propos

Longtemps, nous avons cru que le progrès de la morale allait de pair avec le développement de la culture.
Le nazisme, montre george steiner a pulvérisé cette illusion : buchenwald n'est situé qu'à quelques kilomètres de weimar.
Longtemps aussi, au moins depuis athènes, nous avons été animés par la conviction que l'investigation intellectuelle devait aller toujours de l'avant et, selon la belle métaphore de steiner, nous conduire à ouvrir l'une après l'autre les portes du château de barbe-bleue. mais cette foi dans le progrès est aujourd'hui vacillante : peut-être le développement technique est-il un piège et non une libération ; peut-être la dernière porte du château donne-t-elle sur des réalités contraires à notre équilibre mental et à nos maigres réserves morales.
L'optimisme des lumières nous est donc interdit, et c'est une redéfinition tragique de la culture que propose le livre dense et lucide de george steiner.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782070323678

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    158 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.7 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    100 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

George Steiner

Né à Paris en 1929, George Steiner a reçu une éducation française et anglo-saxonne. Il enseigne la littérature comparée à l'université de Genève et est professeur honoraire au Churchill College de l'université de Cambridge. Philosophe du langage, critique littéraire et romancier, il a publié, entre autres, Langage et silence, Après Babel, Martin Heidegger, Le transport de A.H., Les Antigones, La mort de la tragédie, Epreuves, Passions impunies et Errata.

empty