Souvenirs de l'annee 1848. la revolution de fevrier, le 15 mai, l'insurrection de juin (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Souvenirs de l'année 1848 : la révolution de février, le 15 mai, l'insurrection de juin / par Maxime Du Camp Date de l'édition originale : 1876 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Europe


  • Auteur(s)

    Maxime Du Camp

  • Éditeur

    Hachette Bnf

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    01/09/2017

  • EAN

    9782019710682

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    23.4 cm

  • Largeur

    15.6 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    498 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maxime Du Camp

  • Naissance : 1-1-1822
  • Décès :1-1-1894 (Mort il y a 130 ans à l'âge de 72 ans)

Maxime Du Camp (1822-1894) est l'un des premiers à utiliser la photographie dans ses explorations et ses livres de voyage. En 1851, il fonde la Revue de Paris et publie régulièrement dans La revue des deux Mondes. Sa production littéraire est variée. Sur Paris, ses ouvrages: Paris, ses organes, ses fonctions, sa vie, Les convulsions de Paris sont des témoignages précieux et originaux sur la vie quotidienne dans la capitale au XIXe siècle.

empty