À propos

Cette cinquième édition, revue et augmentée, de La France aux urnes, offre une histoire électorale des grandes familles politiques françaises depuis plus de soixante ans, des élections à la première assemblée constituante du 21 octobre 1945 aux élections législatives des 10 et 17 juin 2007 et municipales des 9 et 16 mars 2008.
Les résultats des différentes consultations électorales, présidentielles, législatives, municipales, régionales, européennes et référendaires permettent de mesurer sur le long terme l'influence des formations politiques. Les nombreuses cartes des résultats dessinent les zones de forces et de faiblesses de leur implantation sur le territoire national. L'analyse des votes précise la composition sociologique des électorats et témoigne de l'état de l'opinion publique à un moment donné.
Les données présentées et commentées dans ce livre sont indispensables à la mise en perspective et à la compréhension, sur plus d'un demi-siècle, des transformations qui affectent les courants idéologiques structurant la société française contemporaine.


Sommaire

Introduction : processus électoraux et partis politiques .
Fonctions des partis et investissement électoral croissant .
Les modes de scrutin .
Les campagnes électorales .
L'histoire électorale la France Non-inscription, abstention, vote blanc et nul . L'évolution de l'abstention depuis 1945 .
Le sens de l'abstention .
Le vote blanc et nul L'extrême droite .
La droite contestataire, de 1940 aux débuts de la Ve République.
La traversée du désert et la création du Front national : 1965-1983 .
La doctrine du Front national .
La percée électorale en 1983-1984 .
Première explication
La confirmation de 1985 à 1988 .
Un reflux passager : juin 1988-mars 1989.
La reprise de la croissance : juin 1989-mars 1998.
Le séisme de la présidentielle de 2002 .
Des revers électoraux de plus en plus nets : 2004-2008 .
Quel avenir ?
Le gaullisme, du RPF au RPR et à l'UMP.
Le Rassemblement du peuple français : un succès éphémère .
L'âge d'or du parti gaulliste : 1958-1968 .
Les années Pompidou : 1969-1974 .
La perte de l'Élysée, puis de Matignon : 1974-1981.
La reconquête du leadership de la droite : 1981-1988 .
Les difficultés de l'union : 1989-1995 .
Victoire présidentielle en 1995, échec législatif en 1997 .
La paradoxale victoire présidentielle de 2002 - L'UMP échappe à Jacques Chirac .
Nicolas Sarkozy incontournable.
Le centre et la droite non gaulliste.
Sous la IVe République .
La lente disparition du centre et de la droite antigaulliste : 1958-1974 . L'alliance du centre et de la droite libérale : 1974-1988 .
Premières divisions et affaiblissement de l'UDF : 1988-1997.
L'éclatement de l'UDF et la première recomposition du centre : 1998-2002.
À partir de 2002 : de l'autonomie critique de l'UDF à l'indépendance centriste du MoDem La gauche non communiste .
Sous la IVe République, déclin socialiste et embellie radicale .
Résultats inégaux de la gauche non communiste : 1958-1969 .
Vers la prise du pouvoir : 1971-1981 .
Un rapide désaveu électoral : 1981-1988 .
Courte embellie socialiste : 1988-1991.
Les socialistes dans la tempête : 1992-1994 - La reconquête : 1995-2002.
Échecs aux élections nationales, succès aux élections locales : 2002-2008. Transformations de l'électorat et de la structure géographique Le communisme et l'extrême gauche - Une naissance difficile.
L'âge d'or : 1945-1956 - La rupture de 1958 et la stabilisation jusqu'à 1979 .
Le déclin historique des années 1980.
Vers la participation gouvernementale : 1995-1997 .
Gauche plurielle : effondrement du PCF, progression de l'extrême gauche (1998-2002) .
L'opposition au référendum européen, un espoir vite déçu : 2005-2008.
Les écologistes .
L'émergence : les années 1970 .
Le tassement : les années 1980 .
La percée électorale : 1989-1992 .
Le reflux : 1993-1997 .
Des résultats inégaux : 1997-2002 .
D'une présidentielle à l'autre .
Les explications du vote écologiste .
Conclusion.
Annexes .
1. Principaux scrutins nationaux depuis 1945 .
2. Cartes électorales et tableaux .
4. Bibliographie .
5. Sigles et abréviations.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire


  • Auteur(s)

    Pierre Bréchon

  • Éditeur

    Documentation Francaise

  • Distributeur

    Dilisco

  • Date de parution

    10/03/2009

  • Collection

    Les Etudes De La Documentation Francaise

  • EAN

    3303331952862

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    401 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Bréchon

Pierre Bréchon est professeur de science politique à Sciences po Grenoble, qu'il a dirigé de 2002 à 2005. Spécialiste de sociologie électorale et de sociologie des opinions, il collabore avec les équipes françaises qui réalisent les enquêtes électorales et les grandes enquêtes sociologiques internationales. Il a publié, depuis le milieu des années 1970, de très nombreux livres et articles, notamment Comportements et attitudes politiques (Presses universitaires de Grenoble, 2006), La France aux urnes, Soixante ans d'histoire électorale (La Documentation Française, 4e édition, 2004), Les grands courants de la sociologie (Presses universitaires de Grenoble, 2000), Les partis politiques (Montchrestien, 1999). Il a dirigé notamment Les valeurs des Français (Armand Colin, 2e édition, 2003) et Les partis politiques français (La documentation française, 2e édition, 2005).

empty