9782110101952

  • Un regard cursif porté, à la fin de l'année 2015, sur les trois grands acteurs de l'Asie - Chine, Japon, Inde - met nettement en lumière le binôme consolidations- interrogations.En Chine, le président Xi Jinping a affermi son pouvoir, a intensifié en parallèle une politique anticorruption et a poursuivi une politique de répression. Mais le ralentissement de l'économie suscite bien des questions.Au Japon, la réélection du Premier ministre Shinzo Abe a conforté l'hégémonie du Parti libéral-démocrate et a permis au chef du gouvernement d'engager la réforme de la doctrine militaire du pays. L'enlisement économique témoigne cependant de l'essoufflement des Abenomics, supposées relancer la croissance.En Inde, le Premier ministre Narendra Modi imprime sa marque sur tous les plans et affirme la centralité de son pouvoir. Mais, sur le plan local, les revers électoraux essuyés par son parti obscurcissent son horizon politique.Les pays d'Asie du Sud-Est étudiés dans ce volume n'échappent pas non plus à cette dualité. Qu'il s'agisse, par

empty