• Toutes les langues doivent quelque chose aux autres : le français a nourri l'anglais, l'anglais a enrichi le français.
    Mais depuis un demi-siècle, la " balance linguistique " est devenue lourdement déficitaire au détriment du français. Or les mots ne servent pas seulement à désigner des choses, ils véhiculent aussi des manières de penser. Il n'est pas indifférent de parler de styliste ou de designer, de palmarès ou de hit parade, de staff ou d'équipe. Il y a encore moins de raisons d'accepter des distorsions de sens provoquées par des mots anglais de forme proche des nôtres, mais de sens différent : supporter ne signifie pas " soutenir ", digital n'a rien à voir avec " numérique " et une opportunité n'est pas une " occasion ", ni une " possibilité ".
    Résister à l'anglomanie, ce n'est pas se laisser aller à l'anglophobie (ou à l'américanophobie). C'est défendre le droit de nous exprimer dans notre langue, avec des mots à nous, et d'être compris de tous ceux dont le français est la langue maternelle ou d'usage. Ce petit guide comprend 250 anglicismes - mots et expressions - avec leur traduction en bon français.

  • " Si j'étais chargé de gouverner, dit Confucius, je commencerais par rétablir le sens des mots.
    " C'est ce que prétend faire ce texte de notre sous-collection " En français dans le texte ", consacré aux barbarismes, c'est-à-dire à ces mots employés n'importe comment, dans leur sens et à contresens, tous les jours dans tous les quotidiens, tous les hebdos, toutes les radios et toutes les télés. Des mots qui divaguent, qui ont perdu la tête et qui ne savent plus eux-mêmes ce qu'ils veulent dire...
    Ce petit dictionnaire de barbarismes, réédité pour le plus grand plaisir des linguistes, comprend cinq cents mots et soixante-quinze expressions.

  • Ce guide est la référence en matière d'écriture et de pratique journalistique.
    La première chose que l'on apprend aux élèves des écoles de journalisme, c'est à écrire autrement qu'ils l'ont appris au lycée et à l'université. Il existe en effet un langage de communication, celui des journalistes, qu'il faut connaître si l'on veut être compris. Le Guide de la rédaction est l'ouvrage de base qui donne les clés indispensables à la pratique du métier : les principes généraux
    de rédaction, l'habillage d'un article, les différents genres journalistiques, les différentes sortes d'articles, la présentation de la copie, le protocole des corrections, les instruments de travail (carnet de notes, magnétophone, téléphone, Internet, etc.). Cette huitième édition reprend les nombreux éléments qui avaient fait le succès des précédentes, notamment le chapitre
    sur les articles de commentaires ; les nombreux hors texte sur l'angoisse d'écrire, les lois de proximité, etc. ; les mises à jour technologiques, numériques... En cela, le Guide de la rédaction correspond aux pratiques journalistiques les plus modernes.

empty