• La moitié des élèves du primaire public sont scolarisés dans une classe à plusieurs niveaux. Ce taux monte à 62 % en maternelle et 74 % en zone rurale. La forme de classe à plusieurs cours la plus répandue est la classe double (à 85 %) et les regroupements les plus fréquents sont CM1/CM2 ou CE1/CE2 en élémentaire.
    Un grand nombre d'enseignants est donc confronté aux difficultés diverses d'un enseignement en classes multiniveaux : comment programmer son année ? comment proposer une différenciation réussie ? comment organiser et aménager l'espace et le temps ? comment parvenir à fédérer le groupe classe malgré les écarts ?
    32 outils indispensables sont proposés pour accompagner les enseignants, en cycles 2 et 3, dans leur quotidien :
    Chaque outil est traité de façon synthétique et visuelle sur 2 ou 4 pages.
    Chaque outil renvoie à de nombreuses mises en oeuvre concrètes qui s'appuient sur une expérience de terrain des auteurs.
    Des conseils méthodologiques et des remarques sur les contextes d'utilisation de ces outils viennent compléter ces présentations.

  • Les missions du directeur d'école relèvent de trois champs de responsabilité : le pilotage pédagogique, le fonctionnement de l'école et les relations avec les parents et les partenaires de l'école. Missions exercées le plus souvent en plus de celles d'enseignant.
    En tant que responsable du fonctionnement d'une école maternelle ou primaire, il s'occupe des tâches administratives (gestion du budget, du personnel...). Il définit et fait appliquer la politique pédagogique de l'établissement, en conformité avec les recommandations du MEN. Et il joue le rôle d'interface entre les parents d'élèves, l'Education nationale et les partenaires institutionnels (élus, services sociaux...).
    Pour exercer ce métier pivot, il faut posséder des qualités relationnelles et organisationnelles car les réunions, les missions et les interlocuteurs (parents, professeurs des écoles, inspecteurs, autorités locales...) sont nombreux.
    48 outils indispensables sont proposés pour accompagner les directeurs d'école dans leur quotidien :
    -Chaque outil est traité de façon synthétique et visuelle sur 2 ou4 pages.
    -Chaque outil renvoie à des mises en oeuvre concrètes quis'appuient sur une expérience de terrain des auteurs.
    -Des conseils méthodologiques et des remarques sur les contextes d'utilisation de ces outils viennent compléter ces présentations.

  • Les programmes définissent l'obligation de commencer « la langue vivante étrangère ou régionale » au CP, à raison de 54 heures par an, soit 1 h 30 par semaine, si possible réparties sur chacun des jours de la semaine. Les programmes de la maternelle recommandent également de familiariser les élèves avec les sonorités des autres langues (d'où l'attention également portée au cycle 1).
    Or les connaissances et la pratique de l'anglais remontent souvent au lycée. Afin d'accompagner les enseignants, du cycle 1 au cycle 3, dans leur enseignement de l'anglais au quotidien, leur sont proposés 38 outils indispensables :
    Chaque outil est traité de façon synthétique et visuelle sur 2 ou 4 pages.
    Chaque outil renvoie à de nombreuses mises en oeuvre concrètes qui s'appuient sur une expérience de terrain des auteurs.
    Des conseils méthodologiques et des remarques sur les contextes d'utilisation de ces outils viennent compléter ces présentations.

empty