• Durant la période florissante qui s'étend des années 1880 à la Première Guerre mondiale, les cultures européenne et américaine s'en sont remis à la nature. Dans un concert de lignes fluides et de formes naturelles, l'Art nouveau a étendu son influence sur l'architecture, le design, la peinture, le graphisme, les arts appliqués ainsi que l'illustration.

    L'Art nouveau a clairement revendiqué sa nouveauté. Dans un esprit de réforme délibéré, ses adeptes ont cherché à se démarquer de l'historicisme imitatif qui avait caractérisé une grande partie de l'art du XIXe siècle pour le remplacer par des éléments ondulants et décoratifs. Se tournant ainsi vers les vrilles de la vigne, les bourgeons en fleurs et les plumes, ils n'ont pas tant cherché à atteindre la liberté linéaire des formes naturelles qu'à se libérer du poids des traditions et des attentes artistiques.

    Dans le même temps, l'Art nouveau a suivi l'exemple des mouvements précurseurs de l'Esthétique anglaise et de l'Arts and Crafts pour rejeter les hiérarchies établies dans les pratiques artistiques, favoriser le retour à la fabrication artisanale et réunir l'ensemble des médias et des pratiques artistiques dans une Gesamtkunstwerk, ou «oeuvre d'art totale». En cela, et à travers son retour à la nature, l'Art nouveau est souvent considéré comme une réponse à la Révolution industrielle, une méfiance vis-à-vis de la production mécanisée en série et un éloge adressé à la main de l'homme et aux merveilles de la nature et du plein air.
    Cette nouvelle édition TASCHEN aborde l'Art nouveau comme un phénomène historique dans son ensemble en tenant compte de ses variantes locales. Le livre évoque le contexte artistique, économique et politique de ce style de façon globale, autant que ses spécificités développées dans des grandes métropoles telles que Vienne, Glasgow, Munich, Weimar et Chicago. Ses grands défenseurs tels que Victor Horta, Antoni Gaudí et Charles Rennie Mackintosh sont associés aux villes qu'ils ont le plus marquées de leur empreinte. Le résultat donne une présentation vivante de l'époque et d'un mouvement qui s'est ancré dans notre représentation de cette fin de siècle comme il s'est ancré dans le chemin vers le modernisme.

  • Ce petit livre rassemble les plus beaux portraits de Romy Schneider pris entre 1954 et 1981. Images de films et photos privées montre à la fois la jeune Sissi et l'icône française de la Nouvelle Vague.

  • Menue, presque androgyne, avec un naturel désarmant, Audrey Hepburn a eu un impact mondial sur la mode et les canons de beauté, étant perçue comme une alternative aux pin-ups des années 1950. e livre ici réédité lui rendit hommage après sa mort en 1993. Il présente les meilleurs portraits, images de films et photos intimes de la célèbre actrice, par des inconnus ou des stars de l'objectif du monde entier.

  • L'Art nouveau, qui apparaît assez logiquement en même temps que le cinéma, représente la plus remarquable tentative de réconciliation - ou de confrontation - entre les exigences de l'ère industrielle et l'aspiration permanente à la beauté et à l'idéal.

    Ce livre ne s'intéresse pas simplement à ce mouvement réformiste du tournant du siècle en tant qu'événement artistique, mais décrit également les intérêts économiques et politiques qui l'ont inspiré, soutenu ou contrarié. Dans les chapitres "Mouvement", "Agitation" et "Équilibre", le phénomène historique est défini dans son ensemble tout en tenant compte de ses variantes locales. Les centres Bruxelles, Nancy, Barcelone, Glasgow, Helsinki et Chicago font l'objet de sous-chapitres, tout comme Munich, Darmstadt et Weimar. Vienne, ville qui représente l'expression la plus aboutie de cette synthèse, est quant à elle décrite séparément. Les plus grands artistes sont examinés en détail et associés aux villes qu'ils ont le plus marquées de leur empreinte. Le tout offre un tableau complexe de cette symbiose d'architecture, de création de mobilier et d'artisanat et de leurs approches respectives de cette renaissance artistique.

  • Anglais Adieu audrey

    Klaus-Jürgen Sembach

    Menue, presque androgyne, avec un naturel désarmant, Audrey Hepburn a eu un impact mondial sur la mode et les canons de beauté, étant perçue comme une alternative aux pin-ups des années 1950. Le livre ici réédité lui rendit hommage après sa mort en 1993. Il présente les meilleurs portraits, images de films et photos intimes de la célèbre actrice, par des inconnus ou des stars de l'objectif du monde entier.

empty