• Plusieurs jeunes filles ont été étranglées. Un garde forestier a fait la description d'un homme ganté, coiffé d'une cagoule de caoutchouc blanc et vêtu d'une combinaison de sport noire. Frappé par cette description, Paul, un jeune garçon, s'en inspire pour créer un personnage de jeu de rôles, un mutant, matérialisé par un mannequin. Plus tard Paul périt noyé dans des circonstances étranges qui impliquent son frère cadet, Thomas. Celui-ci se réfugie dans l'univers imaginaire de son aîné et prétend communiquer avec le mannequin. Désespérée, sa mère le confie aux soins d'un hypno-analyste. Le praticien parvient à lui faire revivre l'accident mais cela n'apporte pas les réponses attendues. Plusieurs nuits, Thomas croit percevoir une présence. Au matin il constate que la posture du mannequin s'est modifiée. Bien sûr il ne peut s'agir que d'hallucinations. Il est impensable qu'un lien puisse exister entre un tueur bien réel, et la projection imaginaire qu'en a fait un enfant. N'est-ce pas ?

empty