• Le soir même, tous les trois, on s'est retrouvés devant l'église du Bourguet, pour une vadrouille jusqu'à la Citadelle... Et là, vous ne me croirez pas... on les a vus ! de nos yeux vus ! les Extraterrestres... Pas effrayants pour un brin, rigolards et tout verts comme l'avait dit Valentin. Ils étaient étudiants en histoire de la Terre, et ils avaient été déposés ici, à Forcalquier, pour faire un stage avec les enfants du lieu.

  • Années quatre-vingt, un président socialiste, un juge assassiné, des filières de drogue entre Palerme et Marseille, un parrain arrêté, un ministre empêtré, des policiers dans l'oeil du cyclone. Et, planant sur le milieu et les tapis verts de la Côte d'Azur, l'ombre de Cosa Nostra...Trente ans plus tard, un ancien flic vivant en ermite sur les plateaux d'Aubrac voit ressurgir, sous les traits d'une jeune inconnue, ces années de plomb dont il fut acteur et témoin. Peu de femmes ont contribué à changer le cours de l'histoire souterraine du crime organisé. Il s'en trouve une pourtant, qui contribua à la chute d'un cartel de narcotrafiquants et grippa la progression de l'entrisme mafieux sur le sol français.

  • 1793. En pleine Terreur, la Convention nationale crée le Muséum national d'Histoire naturelle. Le décret du 10 juin confie, à ce qui fut le Jardin du roi, la tâche d'enseigner les sciences naturelles au peuple. Le présent ouvrage retrace les grandes étapes du développement du Muséum en tant qu'Institution, en tant qu'organisme de recherches et en tant que modèle pour l'Europe et le monde. Sur un siècle d'histoire, défilent les difficultés de sa construction administrative dans un contexte politique mouvementé, l'organisation et le développement du travail scientifique de ses savants, la participation de l'établissement aux grandes missions de découvertes comme aux débats scientifiques qui agitent le monde de cette époque. Un siècle, trois générations c'est beaucoup et c'est peu, de la période cruciale de sa fondation, à l'« âge d'or » jusqu'en 1850, jusqu'à la période incertaine précédant la 1ère Guerre mondiale. Ce livre, qui se présente sous forme de contributions d'éminents spécialistes d'histoire des sciences, aborde dans une langue claire et accessible l'histoire des idées et l'histoire d'une institution prestigieuse. À cet égard, son public est aussi vaste que celui qui fréquente le Muséum : chercheurs du monde entier, connaisseurs du patrimoine, amoureux du Jardin des Plantes.

empty