Policier & Thriller

  • Il a glissé dans l'escalier. - Je vous garantis que, moi présente, il aurait tenu la rampe. - Heu, fit Pedro, gêné, il ne la tenait pas. - Tu l'as vu tomber ? - Non, pas exactement... Olivier vola au secours de Pedro. - C'est-à-dire que nous l'avons tous entendu débouler jusqu'en bas. - Alors, Jovana a allumé la lumière. - La lumière ? Parce que Joseph, à son âge, s'amusait à descendre dans le noir ? Avec ses yeux de taupe ? - Heu, il ne descendait pas... Il suivait le guéridon... Valentine s'étrangla. - Le guéridon ? Seigneur, dois-je comprendre que Marguerite... ?

  • Sylvia, au-dessus de la mêlée, ignorait avec une superbe inconscience, les réactions qu'elle suscitait. Pourtant, sans être psychologue patenté, n'importe qui aurait pu discerner les divers courants de force qui convergeaient vers la belle blonde : amour fou, amour sage, désir de protection, désir tout court, admiration béate, défiance, envie, jalousie, regrets. Le cocktail classique qui transforme le champ d'action d'une jolie fille en champ de mines ou en champ de bataille. Le vieux béchu se gratta pensivement la tête et se posa la question : Austerlitz ou Waterloo ?

  • Lorsque le riche courtier Jean Picard est retrouvé mort, les inspecteurs Matou et Klein n'ont que l'embarras des suspects. Est-ce la jolie veuve troublante ? Ou l'un de ses deux rejetons, Mathieu, l'intello et Guillaume, l'écolo ? Et qui est Bérénice, la fille naturelle que le défunt s'apprêtait à reconnaître ? Sans oublier la reine-mère, qui s'ingénie à brouiller les pistes... Mais les deux limiers, dont l'obstination n'a d'égale que... leur manque d'intuition, n'ont pas l'intention de se laisser mener par le bout du nez par cette drôle de famille !

  • Les inspecteurs Pline Matucchi et Marie-Jo Klein sont sur la brèche : le professeur Varennes, un futur prix Nobel - rien que ça ! - vient d'être assassiné. Avec son propre revolver, qui plus est. Séducteur invétéré, imbu de lui-même à l'extrême, pratiquant sans vergogne l'expérimentation animale, il n'avait pas que des amis. Mais ces petits défauts personnels, minimes, somme toute, justifient-ils à eux seuls une balle dans la tête tirée à bout portant ? Ou bien Varennes a-t-il payé le prix fort pour sa récente découverte sur les prions, ces particules protéiniques accusées de générer la fameuse maladie de la vache folle ? Entre humour et tragédie, une enquête menée à cent à l'heure !

empty