• "Soli Deo gloria". Que cela ne soit pas allé de soi au XVIe siècle est évident, car l'homme moderne, dont certains prétendent qu'il est imperméable à l'Evangile, c'est alors qu'il naît. Une époque marquée par les noms de Gutenberg et Colomb n'offre pas plus de facilité de croire qu'un temps illustré par ceux de Lénine, d'Einstein et de Picasso : alors comme aujourd'hui, l'homme s'efforce de conquérir le monde, mais lui, qui va, en le libérant, lui donner la maîtrise de soi ?

  • La valeur de ce livre est sa totale authenticité. Il ne vise qu'à restituer ce qui a été vécu, par ceux qui l'ont vécu. Il donne un témoignage probablement unique sur la vie de ces camps d'internement français, très peu connus à l'époque, totalement oubliés aujourd'hui, et qui furent une antichambre des trop célèbres chambres à gaz nazies. Il fait revivre l'angoisse des évasions, des passages de frontières. Puisse-t-il dire à la génération nouvelle où mène le mépris de l'homme ! Clandestins, ils l'ont été, ceux qui ont dû perdre leur identité et leur visage pour franchir les barbelés des frontières et tenter de survivre. Clandestins aussi ceux de la Cimade qui ont joué avec eux ce jeu de la vie et de la mort, en partie inconscients du risque alors couru. Clandestins de Dieu, puisque dans cette aventure de solidarité dans la souffrance c'est la marche du peuple de Dieu à travers l'histoire que nous discernons. Ce livre ne dit pas tout. Quelques équipiers, quelques pasteurs seulement ont écrit. D'autres ont gardé le silence, qui en ont fait autant. Ils sont associés à ces pages. Spontanément surgi des circonstances dramatiques et imprévues de la guerre, dans le milieu des Mouvements de Jeunesse protestants, ce petit Comité Inter Mouvements auprès des Évacués va devenir la Cimade. Elle est aujourd'hui connue de beaucoup d'amis. Ces pages aideront à comprendre le sigle mystérieux de C.I.M.A.D.E. qu'a gardé l'actuel Service oecuménique d'Entraide. Il se veut une présence oecuménique de chrétiens dans des situations qui demandent une intervention et une action. En référence au Christ serviteur, il est un service de ceux qui souffrent, et un partage de leur détresse. quelles que soient leurs nationalités, leurs races, leurs positions politiques ou religieuses. Un travail en équipe, l'équipe étant le signe d'une communauté chrétienne ouverte et fraternelle. C'est pourquoi l'on retrouvera la Cimade engagée dès la fin de la guerre 39-45 dans les villes sinistrées du Nord et de l'Alsace, à Berlin dans un travail de réconciliation de la jeunesse française et allemande, à Paris dans l'accueil des réfugiés. On le retrouvera ensuite en Afrique, à Dakar ; en Algérie, avant et après l'Indépendance. On la trouve aujourd'hui parmi les nouvelles catégories de réfugiés et de travailleurs migrants, de toutes origines, dans les bidonvilles autour des grands centres. On la retrouve également dans la lutte contre la faim et le sous-développement.

  • OEuvre monumentale, parue de 1932 à 1995, voici donc Le Dictionnaire de Spiritualité enfin publié intégralement de A jusqu'à Z, avec un index particulièrement utile. A beaucoup de points de vue, c'était un défi. Le pari a été tenu. On peut même dire que les fruits dépassent le projet primitif, car très vite les perspectives du début ont été amplifiées et précisées. Dans les années 30, lancer l'idée et assurer la réalisation d'un tel dictionnaire pouvait paraître, face au bloc solide du dogme catholique, une entreprise marginale concernant les techniques de prière, les états mystiques et les divers phénomènes qui parfois les accompagnent... A cette époque, la réflexion chrétienne, encadrée et limitée par une théologie dogmatique, en grande partie déductive et obligatoire, avait besoin d'un nouveau souffle. Voici que la spiritualité, fondée en même temps sur l'expérience et sur la liberté qui président à l'invention des divers chemins conduisant à Dieu, renouvelait toutes les questions... Cette révolution tranquille s'est faite lentement, sans bruit, sans excès. A sa place, avec d'autres éléments similaires, elle a préparé l'éclosion irrésistible de Vatican II ; et aujourd'hui, patiemment, elle aide à bien comprendre l'originalité et le dynamisme de ce concile... Des milliers de collaborateurs, provenant du monde entier et de tous les horizons, ont contribué à faire de ce Dictionnaire ce qu'il est : particulièrement utile à tous ceux qui veulent mieux connaître les auteurs spirituels de divers pays, suivre l'évolution des mentalités, des institutions, des grandes notions fondamentales... et plein d'intérêt pour tous les curieux. Ainsi s'est-il répandu à travers le monde entier et dans tous les milieux.

empty