• Cinquième titre de cette collection toujours unique, ce nouveau volume destiné aux malvoyants et aux non-voyants propose de découvrir du bout des doigts les panneaux colorés de la plus grande tapisserie du monde, dans son écrin angevin.
    Le livre contient un livret en couleur pour les accompagnants ainsi qu'un CD audio présentant l'histoire du monument et en faisant une description détaillée, enrichie de commentaires guidant la lecture tactile des images.
    Cet ouvrage tient également compte des récentes restaurations du logis royal, seul vestige des bâtiments résidentiels construits au XIVe siècle par Louis II, et des remparts sud, ainsi que les fouilles entreprises à cette occasion, qui ont permis de faire progresser la connaissance du château et d'avancer de nouvelles hypothèses historiques.
    Un livre-objet unique pour une initiation exceptionnelle.

  • Les ouvrages de la collection « Maxi-Fiches » s'adressent aux étudiants désireux de maîtriser les fondamentaux d'une discipline. En 75 fiches synthétiques de 2 à 4 pages sont présentées toutes les grandes notions de la Physique (Mécanique du point, Thermodynamique, Electromagnétisme, Electrocinétique, Optique, Physique nucléaire, Introduction à la physique quantique). Chaque fiche est accompagnée d'une application pour aider l'étudiant à assimiler rapidement et à mémoriser des notions indispensables à connaître. Cette nouvelle édition, actualisée, s'enrichit de nouvelles fiches (filtrage électrique, réseaux optiques) et d'un index détaillé.

  • Comment vivre en tant que femme sur la planète des hommes ? A chaque époque, sa réponse. Mais toujours le même présupposé : ce sexe-là est le faible, l'inférieur, le subordonné. De la Préhistoire à nos jours, voici, racontée par quatre femmes d'exception, l'histoire de la condition féminine, dans un dialogue audacieux, sans jargon ni tabous. Un combat inouï contre l'ordre - moral, social et sexuel - imposé par des générations de monarques, prêtres, pères, maris, qui est loin d'être terminé.

    Ajouter au panier
    En stock
  • La Sainte Chapelle est née de la volonté de Saint-Louis, qui voulait offrir à sa collection de reliques un joyau digne de l'abriter. Elle offre au visiteur l'éblouissement de sa parure de vitrail, ce « paradis retrouvé », « ce rideau de verre, cette confession ardente faite de couleurs pulvérisées et de points lumineux » qu'évoque Paul Claudel dans L¿¿il écoute. Autrefois abritée au coeur du palais de la Cité, aujourd'hui égarée au milieu du Palais de justice, elle reste un objet architectural unique, monument du XIIIe siècle que Viollet-le-Duc remit en valeur six siècles plus tard.
    À l'heure où s'achève l'immense chantier de restauration des verrières, après plusieurs années de travaux, cet album de la collection Regards propose une redécouverte de la Sainte-Chapelle. De superbes prises de vue offrent au lecteur le privilège unique de s'approcher au plus près de verrières pour en apprécier les 1 133 scènes, les personnages, le dessin et les somptueuses couleurs.

  • La Sainte Chapelle est l’un des édifices médiévaux les plus célèbres : aucun visiteur ne résiste à l’éblouissement que procurent les vitraux de la chapelle haute. Fondée par Saint Louis au coeur du palais royal, en l’île de la Cité, pour abriter des reliques majeures de la Passion du Christ, la mémoire collective y reconnaît à la fois un haut lieu de la dynastie royale capétienne et l’apogée de l’art gothique. L’ouvrage s’appuie sur une iconographie belle et rare pour conter l’histoire du monument, sa place en son temps, et le décrire dans sa globalité. Abordée dans une première partie, l’histoire de sa fondation permet de saisir la portée politique et religieuse d’un édifice qui traversa ensuite de nombreuses vicissitudes. Dans un second temps, l’ouvrage s’intéresse précisément aux verrières de la chapelle haute, mettant en relief le programme minutieusement agencé de théologie politique qu’elles affichent.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • De Cro-Magnonne à nos jours, voici, racontée par quatre femmes d'exception, l'histoire de la condition féminine, dans un dialogue mené et écrit par l'une d'elles, l'historienne Nicole Bacharan.Avec l'anthropologue Françoise Héritier, elle remonte aux origines de la " nature " féminine. A quel moment les femmes ont-elles glissé dans la subordination ? Très vite, les hommes ont voulu maîtriser leur " privilège exorbitant d'enfanter ". Ils ont enfermé les femmes dans leur prétendue infériorité. On apprend ici que le matriarcat ne fut qu'un fantasme, et la prostitution, jamais un métier...Avec l'historienne Michelle Perrot, on parcourt 2000 ans de la vie des femmes en observant chaque âge : bébé, fillette, fille à marier, épouse, mère, grand-mère... Etre une fille, c'était se voir refuser l'éducation, mariée souvent de force, surchargée d'enfants, exposée au viol et aux violences. Les rebelles, elles, payaient le prix fort...Avec la philosophe Sylviane Agacinski, nous voilà, aujourd'hui, au temps de l'égalité et de la parité. Après la révolution de la contraception, comment faire pour que l'universelle différence des sexes ne soit plus hiérarchie ? Comment construire un monde vraiment mixte ?En plongeant dans l'intimité des femmes, l'ouvrage retrace leur combat pour s'exprimer, créer, voter, aimer... C'est aussi un bel hommage aux femmes et à leur courage.

    Françoise Héritier est anthropologue, professeure honoraire au Collège de France.Michelle Perrot est historienne, spécialiste de l'histoire des femmes.Sylviane Agacinski est philosophe.Nicole Bacharan est historienne et politologue.,

  • Depuis longtemps, les fouilles archéologiques ont fait apparaître des fragments de verre en très grand nombre. L'intérêt des archéologues, orienté dans un premier temps vers les verres creux, se tourne de plus en plus vers les fragments de verre plat. Ceci conduit à poser de nouvelles questions sur les diverses utilisations du verre dans l'architecture, tant civile que religieuse, en particulier pour ce qui touche à la fermeture des baies ou au décor intérieur. Cette publication fait un point sur l'avancement des recherches dans ce domaine à partir d'une table ronde organisée par le Centre d'études médiévales d'Auxerre. Celle-ci a permis de réunir et de confronter les données récentes, issues des découvertes archéologiques en contextes stratigraphiques et des fonds de musées, sur les débuts du vitrail en France et, pour quelques exemples, à l'étranger. Outre une mise en perspective de la présence abondante du verre, un inventaire précis à partir d'un protocole défini,ou encore des analyses physico-chimiques sur les compositions, ont été mis en évidence les arguments pour leurs datations qui s'étalent entre le ve et le XIIe siècle.

empty