Religion & Esotérisme

  • L'auteur livre ses réflexions sur la beauté et les questions existentielles ainsi que ses considérations littéraires, esthétiques, poétiques, philosophiques et spirituelles. L'occasion de faire revisiter les moments phares de la culture de l'Orient et de l'Occident.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Toute sa vie, François Cheng a été habité par l'errance orientale de Victor Segalen (1878-1919), symétrique de son propre exil occidental. C'est même le cycle chinois de l'oeuvre de Segalen - tout comme lui poète, romancier et critique d'art - qui lui a d'abord permis de revisiter de façon imaginaire une Chine trop tôt quittée, et que Segalen, lui, avait été un des premiers à connaître dans toute sa profondeur et sa diversité.
    En trois textes et un poème, augmentés dans cette édition de poche d'un texte écrit pour le centenaire de la mort de Segalen, François Cheng exprime l'intime proximité qui le lie à ce frère spirituel. L'un comme l'autre n'ont que faire du tourisme culturel, la surface ne les intéresse pas : ils sont allés voir « ailleurs » pour mieux voir au-dedans - non pour se fuir mais pour se chercher. Les deux poètes « exotes », selon l'expression de Victor Segalen, nous invitent ainsi à une démarche d'élévation où chaque culture épouse l'autre dans sa meilleure part.

    En stock

    Ajouter au panier
  • "Trois types de souffles, émanant du souffle primordial, agissent de façon concomitante : le souffle Yin, le souffle Yang et le souffle du Vide médian. Ce dernier, tirant son pouvoir du Vide originel, intervient chaque fois que le Yin et le Yang sont en présence. Drainant la meilleure part des deux, il les élève vers la transformation bienfaisante." Cette idée d'un entre-deux évanescent qui insuffle sa vie à la réalité duelle, secret de la rencontre féconde des opposés, est présente en filigrane dans toute l'oeuvre de François Cheng. Lui-même, en tant que poète chinois et français, incarne cet échange incessant. En plus de cent poèmes nourris de sa vision du monde et de son expérience humaine, il nous offre son testament littéraire : il a en effet décidé que c'était là son ultime oeuvre poétique. Cette édition de poche, augmentée d'une nouvelle préface et de poèmes inédits, en constitue la version définitive.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Un Chinois et un Coréen, convertis au catholicisme et vivant en France, un laïc écrivain et académicien français et un prêtre dominicain peintre, ont inventé depuis quelques années une sorte de dialogue spirituel et esthétique qui trouve, avec ce livre plus particulièrement, son expression la plus aboutie. Les 50 poèmes de François Cheng évoquent ses thèmes de prédilection, l'exil, la lumière, l'amour, les traditions orientales et occidentales... Et Kim En Joong, en écho, propose 50 reproductions de ses oeuvres, peintures, vitraux ou céramiques.

    Un très beau livre de méditation.

  • La joie

    François Cheng

    « Le temps de Noël approche, les croyants célébreront la Sainte Naissance. Une fête qu'accompagne son cortège de cadeaux, de festins et de réjouissances. Nous aimerions, pour notre part, donner de la joie une définition plus radicale elle surgit dans ces moments privilégiés où nous avons la nette sensation de renaître à la vie, ou d'accéder à un nouvel état de vie, soudain délivré des anciennes chaînes. Cela suppose que nous soyons auparavant passés par l'épreuve, la privation, la dépossession, par une sorte de mourir à soi. » [François Cheng]

    En stock

    Ajouter au panier
  • La place de la mort et des rites dans notre société. Qui ne se sent pas profondément désemparé lors de la mort d'un proche ? Avant même le nécessaire temps du deuil, il faut vivre les obsèques et l'indispensable service funéraire qui les accompagne.

  • Un Chinois et un Coréen, convertis au catholicisme et vivant en France, un laïc écrivain et académicien français et un prêtre dominicain peintre, ont inventé depuis quelques années une sorte de dialogue spirituel et esthétique qui trouve, avec ce livre plus particulièrement, son expression la plus aboutie. Les 50 poèmes de François Cheng évoquent ses thèmes de prédilection, l'exil, la lumière, l'amour, les traditions orientales et occidentales... Et Kim En Joong, en écho, propose 50 reproductions de ses oeuvres, peintures, vitraux ou céramiques.
    Un très beau livre de méditation.

empty