• Marlowe est un écrivain aussi mystérieux que sulfureux, un héros noir des lettres anglaises, à l'instar de son personnage, le docteur Faust, dont la tragédie inaugure l'un des grands mythes de l'ère moderne, repris par Goethe, Thomas Mann et d'autres encore.
    Né la même année que Shakespeare, Marlowe connaît une carrière bien plus fulgurante : mort à vingt-neuf ans dans des conditions troubles, il compose en sept ans sept pièces de théâtre qui créeront la stupeur sur la scène des théâtres publics de Londres.
    Le Docteur Faust est une oeuvre à part, complexe et ambiguë. Son héros, un intellectuel doublé d'un homme d'action, signe un pacte avec le diable qui le conduit à la damnation. Ambitieux, Faust n'hésite pas à transgresser les limites de la condition ordinaire, mais il incarne aussi l'homme qui doute : c'est un rebelle qui clame son athéisme et sa différence dans un monde de conventions et de calculs hypocrites.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Christopher Marlowe (Canterbury, 1564-Londres, 1593), poète dramatique anglais, est l'un des grands élisabéthains et le plus important devancier de Shakespeare : Tamerlan le Grand (1587), Le Juif de Malte (1589), Édouard II (v. 1592).

    En 1588, il transpose le récit mythique de Faust. Empreint de l'esprit de la Renaissance, son Faust exalte le triomphe de la raison et la quête du savoir, mais finit, au terme de sa vie, par implorer le ciel de sauver son âme.


  • Doctor Faustus Nouv.

    Anglais Doctor Faustus

    Christopher Marlowe

    • Pearson
    • 21 Mai 2021

    Doctor Faustus is a clever man who is greedy for knowledge and power. After he signs an agreement with the Devil, in his own blood, his new skills are admired around the world. But there are two sides to an agreement with the Devil. There is a price to pay...

  • Edouard ii

    Christopher Marlowe

    En dramatisant le règne convulsif d'edouard de carnarvon, roi d'angleterre de 1307 à 1327, marlowe suit assez fidèlement les chroniques d'holinshed (publiées en 1577).

    Edouard ii est le souverain du chaos. son règne est celui du désordre, de l'excès, de la prodigalité. il élève des "culs-terreux " aux plus hautes dignités, place un homme dans son lit, bafoue, bouleverse et transgresse toutes les hiérarchies " naturelles " sur lesquelles se fonde son pouvoir, ses privilèges et ses droits.
    L'originalité de marlowe est de traiter conjointement le thème politique et le thème sexuel, créant un parfait jeu de miroirs entre amours contre nature et troubles contre nature dans le corps social.
    C'est cette construction en miroir qui fait de la première grande tragédie historique anglaise une tragédie archétypale, ouvrant l'histoire à la dimension du mythe. tragédie du désir, tragédie de la transgression. sans rémission, transcendance ni espoir.

  • Pour écrire The Tragical History of Doctor Faustus, Christopher Marlowe (1564-1593) a visiblement utilisé le livre mis en vente en 15 8 7 à la foire de Francfort, livre anonyme, intitulé : Historia von D.
    Johann Fausten, mais qu'il est d'usage, depuis longtemps, d'appeler " Volksbuch ", c'est-à-dire " livre populaire ", comme si le peuple allemand lui-même en était l'auteur. Il est vrai que cette biographie sans doute fantaisiste du personnage très réel qu'a été Faust se présente comme une collection d'anecdotes drôles ou terrifiantes, dont plusieurs viennent de la tradition orale. Mais le but de l'ouvrage est clair, et avoué.
    C'est un but édifiant. Il s'agit de mettre en garde les jeunes intellectuels contre la tentation d'étudier la magie. Marlowe reprend une grande partie de la matière narrative de l'Historia, aussi bien les clowneries que les épisodes tragiques. Mais il n'est pas sûr que cet athée notoire emboîte le pas aux prédicants lorsqu'il s'agit de suggérer une interprétation. Son Faust ne paraît guère héroïque. Dans son irrémédiable détresse, il n'en est que plus émouvant.
    On trouvera ici l'Historia, dans la version de 1587, avec tous les chapitres qui ont été ajoutés dans les différentes rééditions de la fin du XVIe siècle. En revanche, la tragédie de Marlowe est donnée dans le texte de la première édition, posthume, de 1604 ; l'édition de 1616, qui donne un texte plus long, surchargé par des ajouts dont l'authenticité paraît douteuse, n'a pas été prise en compte.

  • Massacre à Paris, écrit en 1593, offre un regard sans concession sur la nuit de la Saint-Barthélemy.
    Le drame se concentre sur le rôle joué par le Duc de Guise -- comment le politique joue avec (et se joue de) la religion pour asseoir son pouvoir et ses intérêts.
    Au-delà de l'actualité (la force agissante) de cette écriture élisabéthaine, cette pièce sonne comme un avertissement au regard de l''actualité contemporaine - en France et ailleurs.
    Il existe deux traductions - une publiée chez Gallimard en 1972 qui a servi à la mise en scène de Patrice Chéreau ; une autre de Pascal Collin de 2004. Bien que le film de Chéreau soit une très belle adaptation, elle repose sur une traduction comportant de nombreux manques, comme la seconde.

  • Au contraire des six tragédies suivantes, Didon, Reine de Carthage de Christopher Marlowe (1564-1593) aurait été représentée, non dans un théâtre londonien, mais dans l'un des collèges les plus prestigieux : Cambridge. Cette première traduction en français d'une des premières tragédies "libertines" de l'Europe moderne devrait attirer à elle plus d'un lecteur, plus d'un homme de théâtre.

  • The essential lyric works of the great Elizabethan playwright?newly revised and updated Though best known for his plays?and for courting danger as a homosexual, a spy, and an outspoken atheist?Christopher Marlowe was also an accomplished and celebrated poet. This long-awaited updated and revised edition of his poems and translations contains his complete lyric works?from his translations of Ovidian elegies to his most famous poem, ?The Passionate Shepherd to His Love,? to the impressive epic mythological poem ?Hero and Leander.?

  • Marlowe's seven plays dramatise the fatal lure of potent forces, whether religious, occult or erotic. In the victories of Tamburlaine, Faustus's encounters with the demonic, the irreverence of Barabas in THE JEW OF MALTA, and the humiliation of Edward II in his fall from power and influence, Marlowe explores the shifting balance between power and helplessness, the sacred and its desecration.

  • - Un texte adapté et revu par des enseignants.
    - De magnifiques illustrations, pour une compréhension immédiate.
    - Un lexique anglais-français qui facilite la lecture et la mémorisation du vocabulaire essentiel.

  • Tamerlan qui, à l'exemple de Gengis-Khan, fonda le second empire Mongol, exerça une véritable fascination sur les écrivains de la Renaissance par sa férocité et le faste oriental qui l'entoura. Le poète anglais Christopher Marlowe (1564-1593) fut un de ces auteurs avec ses Ta merlan (Tambourlaine I & II), pièces représentées en 1587 et publiées ensemble en 1590. Elles mettent en scène l'authentique Timour-Leng, surnommé Tamerlan. Simple berger, puis chef d'un clan de petits voleurs, ambitieux, il défait le roi de Perse avant de voler de victoire en victoire jusqu'à parvenir au sommet de la puissance. Sous la plume de Marlowe il devient un prodigieux automate qu'anime un unique ressort, rien ne l'arrête, ni force extérieure ni pitié intérieure. La trajectoire de ce projectile humain est tracée comme celle d'une comète dévastatrice qui suit son orbite avec l'entêtement sourd et aveugle de la destinée.

  • The NHB Drama Classics series presents the world's greatest plays in affordable, highly readable editions for students, actors and theatregoers. The hallmarks of the series are accessible introductions (focussing on the play's theatrical and historical background, together with an author biography, key dates and suggestions for further reading) and the complete text, uncluttered with footnotes. The translations, by leading experts in the field, are accurate and above all actable. The editions of English-language plays include a glossary of unusual words and phrases to aid understanding. Doctor Faustus tells the classic story of a learned Doctor who sells his soul to the devil. This edition contains two self-contained versions of the play, known as the A-text and the B-text, allowing readers to compare the available versions, and performers to choose the version that suits them best. It also contains a full introduction, notes on further reading, a chronology and a glossary of difficult words. Edited by D.Bevington & E.Rasmussen, and introduced by Simon Trussler.

empty