• Avec La Dimension éthérique du réseau, Benoit Aquin met en scène son double, Anton Bequii, pourfendeur de la société technicienne. Il nous offre une lecture inédite des oeuvres de ce photographe québécois et de son combat pour s'affranchir de l'emprise de la technique.
    Ses photographies côtoient des captures d'images d'Internet dont les algorithmes ont été modifiés. Chacune de ses images démontre l'omniprésence du réseau. Le fil narratif s'accompagne d'extraits des écrits de Jacques Ellul sur la technique et la propagande, ainsi que de lettres qu'Anton Bequii adresse à la femme qu'il aime.
    L'auteur dénonce les dérives de la société technologique, où l'information est transmise à une vitesse fulgurante. Dépassé, l'individu perd son pouvoir d'action. Benoit Aquin rejette le conformisme et questionne la fabrication du consensus social par le biais des médias de masse. Il procède ainsi à une critique de la société et de la technologie.

empty