• Ça se bouscule pour notre (anti-) héros, un Français exilé dans un bled perdu des États-Unis. Alors que sa femme met les voiles avec leur petite dernière, le laissant seul avec leur fils gothique, il apprend qu'un héritage l'attend à 10 000 bornes de là, dans les Alpes françaises. La course pour reconquérir sa belle sera semée d'embûches.
    Des flots d'alcool. Un loup gigantesque. Une fromagerie au bord du gouffre. Un arbre généalogique tordu. Des satanistes débiles... Comme aurait pu le dire Nietzsche un soir de raclette : « Quand le ridicule ne tue pas, il rend plus fort. »

  • Il n'aurait jamais pensé que son voyage de noces pouvait être pire...

  • Du tout au tout

    Arnaud Le Guilcher

    Ça ne loupe jamais. Quand c'est beau, quand c'est sincère, Pierre Pierre pleure... La musique, surtout, qui lui arrache des torrents de larmes, des cascades d'extase. C'est comme ça. On s'y fait.
    Et c'est en sanglotant à gros bouillons sur un banc que Pierre Pierre a trouvé du boulot. Un truc dans ses cordes : chez Poséidon, sorte d'arche de Noé où les artistes sont bichonnés, son radar lacrymal fera des merveilles. Tout en tournant en patins à roulettes autour de la belle Isis, Pierre Pierre devra trouve LA chanteuse...
    Hélas, Poséidon vit ses dernières heures. Passé aux mains de Vulcain, une multinationale sans foi ni loi, ce joli bordel va changer du tout au tout...

  • Capitaine frites

    Arnaud Le Guilcher

    Pour se sortir du cauchemar d'un divorce, qualifié pudiquement de « difficile », Arthur décide de se planquer dans la petite république africaine du Konghia (capitale : Yabaranga). Il s'y retrouve pris dans un insondable bordel, perdu entre un président domicilié dans une tour en chantier, une bande de rastas blancs, des tamanoirs, le plus grand poisson d'eau douce jamais recensé et beaucoup trop d'alcool local... Tout cet assemblage baroque résistera-t-il à l'arrivée de l'ex-femme d'Arthur, un véritable requin, venue faire de la vie de ce pauvre garçon un enfer sous les tropiques ?

  • Pas mieux

    Arnaud Le Guilcher

    Quinze ans après En moins bien, Emma revient. Avec le fiston !

  • Pile entre deux

    Arnaud Le Guilcher

    Le jour où Antoine se résout à mettre un pied à La Défense, il faut que ce soit précisément le jour où le monde règle ses comptes avec la finance. C'est la rafle. Pour tout ce qui ressemble, de près ou de loin, à un trader, c'est l'aller sans retour pour Midway Atoll, une île-prison au large de nulle part. Tandis que tous ces ex-boursicoteurs, sous l'égide de l'infâme DSQ, rejouent « Sa Majesté des Dégueulasses », dans son coin Antoine robinsonne parmi les albatros, tape dans l'oeil des otaries et échafaude des plans d'évasion pour sauver sa femme.
    Bref : la crise, quoi !
      « Comme toujours avec Le Guilcher, on y trouve surtout une plume sidérante, à se tordre de rire entre deux larmes d'émotion, des tripes à nu, et des mots vivants, vrais, crus, qui dansent devant nous en tapant du poing sur la table. Irrésistible. » Caroline Rochet - Marie Claire Édition revue et corrigée par l'auteur.

  • Ric rac

    Arnaud Le Guilcher

    À 14 ans, quand on veut devenir footballeur professionnel et qu'on fait moins d'1,50 m, tout passe un peu ric-rac.
    Les docteurs ont dit à Jeanyf : « C'est psychologique. » OK, mais qui est à l'origine de ce trouble ? Yvette, sa mère décédée il y a peu ? Pierryf, son père marionnettiste décidé à transformer leur maison en mausolée ? Jackyf, son herboriste d'oncle ? Ou les nouveaux voisins du Silo, un gîte rural franchement « olé-olé » ?
    Au milieu de ces adultes fous à lier, il n'y a plus de temps à perdre. Il va falloir courir après une réponse et mettre un poteau rentrant à la vie.

empty