• Pour la première fois, un ancien « Natio », membre d'un des commandos les plus actifs du FLNC de la fin des années 70 à la fin des années 90 revient sur son histoire. Jeune militant engagé dans la lutte nationaliste suite aux évènements d'Aléria en 1976 et la naissance du FLNC, Michel Ucciani va peu à peu glisser vers la délinquance. Les attentats et l'action clandestine lui donnent le goût de l'action, le recours à « l'impôt révolutionnaire » et autres rackets en font un gangster et un braqueur de haut vol.
    Cette évolution de la lutte politique et des idéaux de la jeunesse au grand banditisme, pour la premiere fois racontée de l'intérieur, nous fait comprendre les dérives du nationalisme corse.

  • Il y a un an, le 5 novembre 2018, trois immeubles de la rue d'Aubagne dans le quartier de Noailles à Marseille s'effondraient faisant huit morts. Quelques heures après, dans un communiqué, la mairie de Marseille invoquait comme raison du drame « la pluie », tombée en abondance dans les jours précédents. Très vite, un habitant du quartier déployait à sa fenêtre une banderole sur la quelle était inscrit « ce n'est pas la pluie ». Le croquis qu'en a fait Jean-Michel Ucciani, exposé dans plusieurs expositions solidaires organisées en faveur des évacués, est devenu l'emblème du désarroi désespéré de toute une ville face à l'incurie de ses édiles. Ce n'était effectivement pas la pluie qui a été la cause de l'effondrement des immeubles de la rue d'Aubagne, de même que ce n'est pas à cause de la pluie que près 2000 habitants ont été expulsés de leurs appartements, soudainement jugés insalubres dans les semaines qui ont suivi. Plusieurs mois après, des centaines d'entre eux restent privés de leurs logements, souvent cambriolés en leur absence forcée. Beaucoup ont tout perdu. Un euro par livre vendu sera reversé à Emmaüs, qui oeuvre pour l'aide au relogement.

  • Jean-Michel Ucciani est dessinateur-illustrateur indépendant. Depuis plusieurs années, il se promène dans Marseille, sa ville natale, équipé de crayons et d'un carnet pour en dessiner les lieux emblématiques et immuables, comme d'autres plus surprenants, témoins de ses transformations. Cet ouvrage recueille ces croquis faits sur le vif... comme une balade dessinée au gré du vent (du mistral bien sûr) !

  • " Sang et or, encres de perles anglaises, ombre à paupières, mascara, salive, mercurochrome, bleu de méthylène, crayons et poudre de mine de crayons, lipstick à paillettes, fluid make-up, blush, acrylique magenta crépusculaire ou galactic blue, vernis à ongles de Karachi... La cosméticologie de Matthieu Messagier nous en fait voir de toutes les couleurs. Elle ramène à soi deux aires sémantiques issues d'une racine commune : en grec antique, la kosmétikè, art de la parure dérive du Kosmos. Nature et artifice. Élémentaire et superfluité. Une déclaration de connivence qui a pour effet premier de faire gicler les couleurs comme d'une banderille sur l'encolure d'un taureau de combat. "

  • « Le bistrot, le bar, le café. On y trouve des types au comptoir qui élaborent des brèves pour Jean-Marie Gourio, des couples Tinder qui sirotent des mojitos, des mémés qui grattent des Tac-o-Tac côté tabac, des pépés qui jouent Fakir du Vivier gagnant dans la cinquième côté PMU, des ados qui feraient mieux d´être en cours de maths, des supporters de foot qui discutent recrutement, des poivrots, des co-workers, des branleurs, des jeunes filles en fleur, des garçons-bouchers, des gros, des maigres, des riches, des pauvres. » (Hugues Serraf, extrait de la préface)

  • Si vous avez parfois le regard en coin, légèrement amusé, dubitatif, voire désespéré (!) sur le quotidien de votre entreprise et de ceux qui vous entourent au travail... vous aimerez cet ouvrage qui rassemble une centaine de dessins de Jean-Michel Ucciani. Son trait et son regard bienveillant cachent souvent une ironie et une réelle compréhension des situations cocasses, absurdes ou désespérantes que nous connaissons tous chaque jour. Alors, plongez-vous dans ces pages avec gourmandise, l'oeil et les zygomatiques frétillants à la recherche de ce moment où le dessinateur semble avoir été avec vous dans la pièce...Un ouvrage à partager entre collègues ou à glisser dans la poche de tout manager.

empty