• En 1989, le mur de Berlin s'effondrait et, avec lui, le système "communiste". Aujourd'hui, le néolibéralisme financier nous a conduit à une crise mondiale.
    Ce livre a été écrit pour tous ceux qui espèrent une "autre politique" et pour qui développement économique et justice sociale ne font qu'un. Son objectif est de montrer que l'économie n'est pas un instrument assurant la répartition des ressources rares, mais une science ayant pour objet l'éveil et l'essor des capacités créatrices de l'homme, par une politique volontariste cassant la "règle du jeu" dominante et rétablissant le bien commun.
    Lyndon LaRouche, né en 1922, est un imprécateur de la mondialisation financière. Cependant, il ne se limite pas à critiquer mais nous propose ici sa conception de l'économie physique. Il anime un courant important du parti démocrate américain où ses amis s'efforcent de faire renaître la tradition de Franklin Delano Roosevelt, John Kennedy et Martin Luther King. Ses nombreuses propositions - un nouveau Bretton Woods, un pont terrestre eurasiatique, de grands projets infrastructurels - alimentent et orientent le débat international, en fournissant l'alternative à l"horreur économique".

  • La population actuelle est supérieure à 5 milliards d'individus.Si l'humanité avait mis en oeuvre les niveaux de téchnologie déjà disponibles en 1970, la population serait, non seulement plus grande aujourd'hui mais le niveau de vie par tête serait voisin de celui de l'Amérique du Nord de 1970. La population potentielle (à ne pas confondre avec la population réelle) serait de l'ordre de 25 milliards d'individus.

empty