Jean-pierre Vasseur

  • Rédigée entre 1603 et 1606, cette tragédie met en scène la figure légendaire du " roi de Bretagne " avant la conquête romaine. Elle doit son renom et son universalité à la profondeur de la description des souffrances humaines.

  • La période des fêtes de fin d'année se prête idéalement à la (re)découverte en version bilingue d' « Alice au Pays des Merveilles », le chef d'oeuvre de Lewis Carroll dont personne n'ignore le titre, mais que bien peu ont lu dans sa version originale. L'occasion est donc venue de le faire, avec l'assistance, indispensable pour beaucoup, de la traduction française effectuée par Henri Bué.

    L'enregistrement sonore intégral en langue anglaise est disponible gratuitement sur notre site Internet (www.editions-vasseur.com), ce qui permet au lecteur d'améliorer sa prononciation en même temps que sa connaissance de la langue anglaise.

    Pour en faire un cadeau aussi distrayant qu'instructif, cet ouvrage (format A4) est très richement illustré par les dessins de John Tenniel et Arthur Rackham qui ont accompagné depuis sa création l'oeuvre de Lewis Carroll.

  • « L'Esprit de Porportuk » (The Wit of Porportuk)... « Braise d'Or » (Flush of Gold)... « Une Méchante Femme » (A Wicked Woman) : trois nouvelles, trois destins féminins. Les portraits de femmes sont une denrée plutôt rare dans l'univers assez viriliste de Jack London (1876-1916). Dans les quelques récits qu'il leur a consacrés, elles connaissent souvent un sort peu enviable, qu'il s'agisse de la jeune héroïne indienne de « L'Esprit de Porportuk » ou du personnage central de « Braise d'Or ». Une cruauté à peine compensée par la candeur et l'innocence de la jeune Loretta dans « Une méchante femme ». Trois textes à découvrir pour se faire une idée de la place qu'occupaient les femmes dans l'imaginaire de l'auteur de « L'Appel de la Forêt » et de « Croc-Blanc ».

  • Très poli(e) et presque polyglotte ! Un titre en forme de clin d'oeil, mais un livre de poche (format 10,5x15) dont le contenu est pourtant beaucoup plus sérieux qu'un simple jeu de mots approximatif ! Trop d'adultes déplorent après trois, six ou neuf ans d'apprentissage scolaire de l'anglais, de l'espagnol ou de l'allemand d'être à peine capable de dire « Bon appétit ! », « À demain ! » ou « Il n'y a pas de quoi ! » dans chacune de ces langues ; on ne saurait donc considérer comme superflu d'inculquer à chacun dès son plus jeune âge les formules les plus élémentaires de la conversation courante dans différentes langues étrangères.
    Et il ne s'agit pas là d'un gadget : savoir saluer chacun dans sa langue maternelle est une marque de politesse élémentaire qui facilitera toujours une prise de contact. C'est aussi un moyen d'utiliser et de prononcer des sons auxquels une oreille et un palais français ne sont pas accoutumés et qui aideront chacun à progresser dans l'apprentissage de n'importe quelle autre langue. Savoir dire « bonjour » en russe, c'est parvenir à articuler correctement « zdravstvouitié ». Qui peut nier qu'il s'agit là d'une gymnastique vocale enrichissante ?
    On sait désormais que les difficultés rencontrées par les francophones dans la prononciation correcte des sons en langue étrangère sont étroitement liées aux fréquences hertziennes utilisées par ces différentes langues. L'oreille humaine est capable de capter une gamme de fréquences allant de 16 à 16 000 hertz. La langue française utilise des fréquences allant d'une part de 100 à 300 hertz et d'autre part de 1000 à 2000 hertz. Elle délaisse donc totalement les fréquences situées entre 300 et 1000 hertz. La langue anglaise utilise des fréquences allant de 2000 à 16 000 hertz, la langue allemande des fréquences de 100 à 3000 hertz et la langue espagnole se limite aux fréquences de 125 à 500 Hertz. Plus une langue maternelle utilise de fréquences, plus ceux qui la parlent auront de facilités dans la bonne compréhension orale et dans la prononciation d'autres langues. C'est ainsi que les locuteurs des langues slaves (russe, polonais, etc.), dont les fréquences vont de 100 à 16 000 hertz, ont une capacité largement supérieure à la moyenne de prononcer correctement les sons des langues plus limitées en fréquences. Sur la gamme des fréquences sonores de la voix humaine, le français n'utilise qu'un octave, quand l'anglais en utilise quatre et la langue russe onze... S'exercer dès le plus jeune âge à la prononciation de sons étrangers est donc un excellent moyen d'habituer l'oreille à un plus vaste spectre de fréquences, étape indispensable à une meilleure prononciation.
    C'est pourquoi nous vous proposons une écoute libre et gratuite de toutes les phrases de ce livre sur notre site internet : www.editions-vasseur.com. À chacun de tenter l'expérience !

  • Enfermements et évasions : tels sont les deux thèmes diamétralement opposés qui dominent les « Novelas cortas » de Julia de Asensi (1859-1921). D'une part la description d'un asservissement social soumis aux codes d'une vie corsetée par les conventions, la religion et le respect des hiérarchies, de l'autre un désir d'évasion et de grands espaces, qu'il s'agisse prosaïquement d'un affranchissement des normes et obligations sociales ou plus poétiquement du rêve parfois réalisé d'un envol vers de lointains horizons ou des paradis terrestres difficilement accessibles. Cette alternance donne toute sa saveur à ce recueil de nouvelles qui esquisse un portrait saisissant de la société et de « l'âme espagnole » du début du siècle dernier... Férue d'histoire, mais aussi de contes et de légendes, Julia de Asensi, fille de diplomate, fut à la fois journaliste, écrivaine et traductrice.

  • Publiée en 1892, cette pièce de théâtre en quatre actes est une satire acerbe de la société victorienne, de sa morale rigide et chloroformée et de ses préjugés sur la réputation des femmes. Des préjugés finalement ébranlés lorsqu'une situation très particulière vient remettre en question les définitions que l'on croyait acquises du bien, de la vertu et de l'honnêteté. Sans aucun doute, l'une des comédies de moeurs les plus achevées de l'oeuvre théâtrale d'Oscar Wilde.

  • Ce livre de 256 pages s'adresse tout particulièrement aux lycéens et aux étudiants. Il remplace une brochure de 80 pages portant le même titre et qui est épuisée depuis quelques mois. Conçu dans un souci de clarté et de simplicité, ce livre comprend : une partie grammaticale très fournie rédigée dans une langue accessible à tous et traitant sur un peu plus de 120 pages toutes les notions et connaissances indispensables pour maîtriser les principales difficultés de la langue allemande. Un vocabulaire de 120 pages comportant plus de 3000 mots et expressions axé sur l'explication de texte et les grandes questions contemporaines, c'est-à-dire sur les termes essentiels pour tout élève ou étudiant germaniste, qu'il ait quinze ou vingt-cinq ans, qu'il fréquente une classe de première, une école supérieure ou une université.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Paru en 1913 (trois ans avant la mort de son auteur), « John Barleycorn » est un récit autobiographique de Jack London (1876-1916). Les aventures qu'il y décrit commencent en 1881 dans la région de San Francisco, la ville où le futur écrivain vit le jour en janvier 1876, et sont tout aussi palpitantes que celles de ses plus grands romans. Elles se terminent sur les côtes du Japon en 1893, à une époque où Jack London n'avait encore que dix-sept ans. Au cours de ces pérégrinations de jeune baroudeur, London n'aura de cesse de documenter et de dénoncer l'omniprésence de la consommation d'alcool dans la vie des aventuriers de l'époque. Précisons que John Barleycorn est un patronyme imaginaire personnifiant l'alcool, et notamment le whisky (« barleycorn » signifie « grain d'orge »).

    Ajouter au panier
    En stock
  • Publié en 1912 aux États-Unis et en 1924 en France, « La Peste Écarlate » (« The Scarlet Plague ») est un récit d'anticipation qui n'est pas sans point commun avec les théories collapsologiques qui se développent en ce début de 21ème siècle, notamment sur fond de problèmes climatiques et de surexploitation des ressources de la planète. Par une ironie de la chronologie, la catastrophe dont nous parle Jack London débute en... 2013 ! Et il y a fort à parier que les conséquences réelles sur les comportements humains d'une série de cataclysmes climatiques ou environnementaux ne seraient guère différentes de celles engendrées par la « Peste Écarlate » imaginée par Jack London. Une raison supplémentaire de découvrir en version bilingue anglais-français ce texte apocalyptique.

  • Ce nouveau titre est le huitième titre de notre collection (lancée en mai 2017) de guides de conversation où le support sonore traditionnel (CD audio) est remplacé par un accès totalement libre et gratuit à notre application dénommée PARLISSIMO (Apple et Android). Les sept premiers titres sont consacrés aux langues suivantes : anglais, espagnol, italien, portugais, allemand, néerlandais, russe Le format des livres (7,5x12 cm) reprend en guise de clin d'oeil celui d'un téléphone mobile et souligne davantage encore la complémentarité des deux outils. Chaque livre comporte 72 rubriques d'initiation aux formules les plus indispensables de la conversation courante en langue étrangère. Une initiation qui s'adresse aussi bien au touriste désirant voyager intelligemment à l'étranger qu'au débutant (vrai ou faux !) voulant privilégier l'expression orale.

  • Ce nouveau titre est le neuvième titre de notre collection (lancée en mai 2017) de guides de conversation où le support sonore traditionnel (CD audio) est remplacé par un accès totalement libre et gratuit à notre application dénommée PARLISSIMO (Apple et Android).

  • La mémoire historique a parfois d'étranges défaillances. Qui sait aujourd'hui que la première femme lauréate du prix Nobel de la Paix fut en 1905 la militante autrichienne Bertha von Suttner (1843-1914), auteur en 1889 de « Bas les Armes » (« Die Waffen nieder ! »), un ardent réquisitoire contre le militarisme ? Le moment est largement venu de combler cette lacune et de découvrir en version bilingue allemand-français les grandes pages de ce texte qui ne méritait assurément pas de tomber dans l'oubli. Le texte de Bertha von Suttner est aujourd'hui considéré, avec « Im Westen nichts Neues » (« À l'Ouest, rien de nouveau ») d'Eric Maria Remarque, comme l'une des deux oeuvres en langue allemande les plus engagées contre la guerre. Pour faire de ce texte un instrument pédagogique, nous l'accompagnons (sur chaque page de gauche du livre) de listes de vocabulaire très détaillées à l'attention des étudiant(e)s germanistes de tout âge !

  • Ce nouveau titre est le dixième titre de notre collection (lancée en mai 2017) de guides de conversation où le support sonore traditionnel (CD audio) est remplacé par un accès totalement libre et gratuit à notre application dénommée PARLISSIMO (Apple et Android).

  • Blanche-Neige... Le Petit Chaperon rouge... La Belle au Bois-Dormant... Raiponce... Tom Pouce...
    Ces titres sont si universellement célèbres que chacun pense vraiment les connaître alors que c'est pourtant loin d'être le cas... Qui plus est, la masse de leurs traductions et adapations artistiques - notamment cinématographiques - ferait presque oublier à certains que les textes originaux ont été rédigés en langue allemande par les frères Jakob Grimm (1785-1863) er Wilhelm Grimm '1786-1859). Alors pourquoi ne pas replonger en enfance le temps de 120 pages en faisant de cette lecture un moyen plaisant de (re)découvrir le vocabulaire le plus fondamental de la langue allemande ? Car pour transformer ces textes en instruments pédagogiques, nous les avons accompagnés (sur chaque page de gauche du livre) de listes de vocabulaire très détaillées à l'attention des germanistes de tout âge !

  •  Cette nouveauté du mois de juillet 2014 concerne le français langue étrangère. Il s'agit d'un livre de 128 pages destiné essentiellement aux grands débutants dans la langue française, qu'ils soient étudiants, touristes ou tout simplement désireux, par curiosité intellectuelle, de découvrir notre langue. Seule condition préalable : un minimum de connaissances en anglais puisque la première partie du livre alterne phrases anglaises et françaises.
     La première partie du livre reprend le texte intégral des enregistrements figurant sur le CD audio «80 minutes pour découvrir la langue française ».
     Le livre est complété par un double lexique anglaisfrançais et français-anglais de vocabulaire courant et par quelques explications en anglais sur les principales particularités de la langue française.

  • Cette nouveauté du mois de juillet 2014 concerne le français langue étrangère. Il s'agit d'un CD audio (accompagné d'un livret de 20 pages inclus dans le boîtier) qui s'intègre (sur le plan du contenu et du format) à la collection des « 80 minutes pour parler. » destinée au public francophone). Vient donc s'ajouter à cette collection un CD audio anglais-français destiné essentiellement aux grands débutants dans la langue française, qu'il s'agisse d'étudiants, de touristes ou de toute autre personne désireuse de découvrir notre langue. Seule condition préalable : un minimum de connaissances en anglais puisque le CD et le livret d'accompagnement alternent phrases anglaises et françaises. Des indications en anglais figurent d'ailleurs également sur la couverture du CD, à commencer par une traduction du titre : « 80 minutes to discover French language ». Comme dans tous les titres de la collection « 80 minutes pour parler... », l'accent est mis sur les thèmes de conversation courante et l'acquisition d'une certaine aisance dans l'expression orale.

  • Découvrez en version bilingue anglais-français les plus grands discours de Franklin D. ROOSEVELT, l'une des personnalités les plus marquantes du 20ème siècle et le seul homme politique à avoir été élu à quatre reprises président des États-Unis.
    De son discours d'investiture en janvier 1933 (en pleine crise économique mondiale) aux grands discours de la période de la Seconde Guerre mondiale, revivez à travers ces textes d'une grande élévation intellectuelle une période cruciale de l'Histoire de l'humanité.
    Franklin Roosevelt (1882-1945) fut le trente-deuxième président des Etats-Unis. Président de janvier 1933 jusqu'à sa mort en avril 1945, Franklin Roosevelt eut d'abord à affronter les conséquences économiques et sociales de la crise économique de 1929. Il devint ensuite l'une des grandes figures de la Seconde Guerre mondiale et contribua largement à la victoire des Alliés contre l'Allemagne nazie et l'Empire du Japon.
    Roosevelt restera le seul président américain à avoir exercé ses fonctions pendant plus de douze ans : en mars 1947, le 22ème amendement de la Constitution américaine fixera à deux le nombre de mandats que peut exercer un président des États-Unis.

  • D'Oscar Wilde à Sacha Guitry, de Winston Churchill à Albert Einstein, la créativité, l'humour, l'impertinence ou la réflexion philosophique n'ont ni langue ni frontière. Ce livre de citations et de bons mots n'a donc aucune limite territoriale dans le choix de ses auteurs. Sa seule contrainte est la volonté de présenter ces 600 formules souvent devenues proverbiales sous une forme bilingue anglais-français. Pour donner de la cohérence à l'ensemble, les 600 phrases sont classées de manière thématique (plus de cent rubriques) et font la part belle aux formules à caractère humoristique, même quand elles abordent les sujets les plus sérieux ou les plus profonds. Ce qui n'empêche nullement d'accorder la place qu'elles méritent aux citations les plus classiques qu'il est toujours bon de connaître - en anglais ou en français - pour briller en société ! Qui aurait d'ailleurs osé contredire Winston Churchill quand il écrivait : « C'est une excellente chose de lire des livres de citations. Une fois gravées dans la mémoire, les citations vous inspirent de bonnes réflexions et vous rendent impatients de lire leurs auteurs et d'en savoir plus. »

  • Découvrez en version bilingue russe-français quatre « Contes Populaires » de Léon Tolstoi. Rédigés dans une langue volontairement très simple, ces quatre récits (« D'où vient le mal ? », « Le filleul », « Les deux vieillards » et « Ce qui fait vivre les hommes ») abordent des questions aussi profondes que l'essence de la vie, la notion de bonheur, la vérité, l'amour de son prochain et constituent un parfait résumé de la pensée de ce géant de la littérature russe.

  • Découvrez en version bilingue espagnol-français l'un des textes les plus célèbres de Benito Pérez Galdós (1843-1920), étonnamment méconnu en France, mais souvent considéré comme le plus grand romancier espagnol depuis Cervantes.
    « Trafalgar » (qui doit son nom à un cap situé à proximité du détroit de Gibraltar) est plus que le simple récit d'une bataille au nom emblématique qui a profondément marqué l'histoire française, britannique et espagnole. Ce roman historique est le premier volume d'une série de 46 « Épisodes Nationaux » (Episodios nacionales) dans lesquels l'auteur dépeint par le biais de destins individuels réels ou fictifs toute l'histoire de l'Espagne du dix-neuvième siècle.

empty