Puf

  • Quelles sont les clés essentielles pour gérer au mieux ses premières années de formation et tirer profit des enseignements délivrés au cours de son cursus universitaire ? Dissertation, commentaire composé, explication de texte, traduction, exercices oraux, etc.
    : comment s'y préparer, en saisir l'esprit et la lettre ? Quelles sont les méthodes spécifiques et conseils propres aux différentes disciplines que sont les lettres, tes langues vivantes, la géographie, l'histoire et la philosophie ? Ce manuel expose les exigences communes à toutes les matières de lettres et sciences humaines - conseils généraux d'organisation du travail, d'approfondissement culturel en sciences humaines - avant de détailler, par discipline, les méthodes de travail et de composition des différents exercices universitaires.
    Animé d'un souci de simplicité et de transdisciplinarité, ce guide méthodologique vous accompagnera tout au long de votre parcours universitaire et vous donnera toutes les clés pour réussir.

  • Contemporain des conférences de la Krisis..., ce célèbre fragment est révélé par la version que Fink en publie à la veille de la guerre. Les interprètes de Husserl (et d'abord Merleau-Ponty) en ont proposé des lectures fascinées et contradictoires. La richesse énigmatique de l'esquisse semblait y encourager.
    Ici, l'intérêt pour l'" origine " ne donne pas lieu à une explication archéologique ou à une généalogie empirique, mais plutôt à une question en retour (Rückfrage) dans l'expérience d'une crise. Comment réveiller le sens originaire d'une science ? Quelles sont les conditions transcendantales de son avènement et de sa tradition ? L'origine de la géométrie fournit une trame. La longue introduction de Jacques Derrida accompagne pas à pas une méditation dont le parcours fut préparé par toute l'oeuvre de Husserl. Certaines questions s'annoncent en chemin : par exemple sur la possibilité, la nécessité ou les difficultés du grand dessein phénoménologique. Edmund HUSSERL. Traduction et introduction par Jacques Derrida.

empty