Vie pratique & Loisirs

  • Wild idea

    Dan O'Brien

    En quittant le ranch de Broken Heart pour les terres de Cheyenne river, Dan O'Brien réintroduit les bisons dans leur milieu naturel originel où, vivant enfin librement et sans influence humaine, leur réintroduction restaure l'équilibre écologique des Grandes Plaines. L'éleveur écrivain raconte ici l'aventure de la création de la Wild Idea Buffalo Company, son entreprise d'exploitation écologique et raisonnée du bison, avec sa compagne Jill et sa fille, et son vieil ami Erney, mais aussi celle de Rocke Afraid of Hawket ses amis cheyennes pour la "moisson", le prélèvement raisonné les bisons.
    Passionnant comme un roman, dans une langue et un art du récit inimitable, c'est un récit et un témoignage humain, environnemental mais aussi économique, commercial et familial : Dan fait face sur tous les fronts dans cette lutte héroïque et folle pour la restauration d'un patrimoine inestimable, les Grandes Plaines américaines. "J'aurais pu m'impliquer dans la sauvegarde des putois à pieds noirs, des aigles, des renards véloces, ou de toutes sortes d'insectes et d'herbes.
    Mais au cours des dix-huit années précédentes, j'avais appris que se concentrer sur une seule espèce revenait à ne traiter qu'un symptôme. Alors j'ai pensé aux bisons. Ils sont depuis longtemps un emblème de toute cette vie sauvage en déclin. Cette injustice m'a dégoûté et avant que l'épée d'Orion ne pointe Harney Peak, j'ai su qu'il y aurait dans mon avenir au moins une tentative de rétablir l'équilibre des Grandes Plaines.
    Et que les bisons en feraient partie." Dan O'Brien.

  • Dans la continuite´ des repre´sentations du Pale´olithique et des cultes ne´olithiques, au travers des mythes magnifiant la force et la fertilite´, la culture indo-europe´enne et la civilisation me´diterrane´enne ce´le`brent depuis dix mille´naires l'homme qui affronte le taureau.
    Faisant dialoguer anthropologie et dimension sacre´e, l'auteur de´voile des pans me´connus de l'histoire, tend des passerelles audacieuses et inattendues par-dela` les a^ges et au-dessus des continents, tout au long d'un voyage vertigineux aux origines de l'e´pope´e humaine, quand les ance^tres de l'homme combattaient de´ja` ceux du Bos taurus, jusqu'a` la corrida moderne.
    Fresque foisonnante autant que que^te initiatique, voici un ouvrage passionnant, imposant et surprenant, engage´ et pole´mique, sur un sujet, notre rapport a` l'animal, qui interroge l'ensemble des civilisations humaines.

  • « Je n'ai jamais envisagé de devenir autre chose que torero. Jamais. Et je ne peux pas davantage imaginer quelle aurait été ma vie en dehors de ce monde et de cette profession. ».
    C'est par ces mots que Juan Bautista, un des plus grands torero français de notre histoire, ouvre le récit de sa vie et de son parcours. Pour la première fois, en toute sincérité, il se raconte, comme jamais encore il ne l'avait fait.Un témoignage singulier sur une vie de défi et de danger, une quête consacrée au toro.

    « Nunca pensé en ser otra cosa que torero. Nunca. Y tampoco me imagino qué hubiera sido en la vida fuera de este mundo y de esta profesión. ».
    Con estas palabras inicia Juan Bautista, uno de los más grandes toreros franceses de nuestra historia, el relato de su vida y de su trayectoria.Por primera vez, con toda sinceridad, cuenta su historia, como nunca antes lo había hecho.Un testimonio único de una vida de desafíos y peligro, una búsqueda consagrada al toro.

  • La véritable découverte de la méthode de dressage pratiqué par « ceux qui murmurent », c'est que les chevaux nous révèlent des choses sur nous-mêmes quand nous cherchons à déchiffrer leur comportement.
    C'est au nom de cela que Chris Irwin, une sommité au Canada et l'un des dresseurs les plus demandés aujourd'hui en Amérique du Nord, a su construire ce petit manuel d'initiation à la méthode pratiquée par les « chuchoteurs », comme un véritable programme de développement personnel du cavalier.
    Fruit de plus de vingt années de dressage et d'observation éthologique, ce guide à lire et relire mêle réflexions sur la relation humain cheval, commentaires morphologiques, examen des langages corporels des chevaux et des hommes et explications techniques simples sur la méthode du dressage sans résistance. Irwin nous montre de façon claire et positive combien assurance intérieure, conscience de soi, honnêteté et confiance sont indispensables dans l'établissement d'une bonne relation avec le cheval, dont la sensibilité et la nature de proie face aux prédateurs que nous sommes enrichit nos propres perceptions.
    En déchiffrant nos attitudes comme les chevaux les perçoivent, en toute vérité, et en nous enseignant comment nous ouvrir à leur langage, Irwin nous montre ce que les chevaux nous apprennent en matière d'empathie et de patience. Et ce qui est vrai avec les animaux et le monde naturel, l'est tout autant avec nos semblables.
    Son livre s'achève par un programme d'entrainement pratique à destination de tout cavalier ou amoureux des chevaux, pour commencer à « parler cheval ».

  • Le monde entier connaît la Camargue et ses gardians.La course camarguaise est une culture populaire et vivante qui rythme les étés du Languedoc. Pourtant il n'existait aucun dictionnaire exhaustif et historique de la spécialité. Jacky Simeon, un des plus grands raseteurs de l'histoire aujourd'hui auteur et chroniqueur taurin, a réalisé cet ouvrage de référence. Termes techniques, disciplines, élevages, taureaux et raseteurs de légende, villages qui arborent la statue d'un taureau d'exception...En plus de trois cents articles et définitions illustrés d'archives et de photos prises sur le vif par les meilleurs spécialistes régionaux, il répond aux questions de tous ceux, amateurs, curieux ou néophytes, qui souhaitent la comprendre ou s'y initier.

  • Enfin rééditée, l'autobiographie du grand raseteur Jacky Simeon, légende des arènes camarguaises.
    Une carrière brisée par les cornes du taureau Vidocq, qui lui arracha la fémorale dans les arènes d'Arles.

    Au printemps 1973, les frères Simeon embrasent les arènes de Pérols à Mauguio, Saint-Rémy-de-Provence, Marsillargues, Sommières, Lunel, aux Saintes-Maries-de-la-Mer, à Beaucaire, Châteaurenard et Saint-Christol. Ils sont trois, Jean-Pierre, Raymond et surtout Jacky, qui électrise la bouvine d'audaces jamais vues.
    Car il possède ce que les taureaux ont parfois : la caste. Le pouvoir de se surpasser, passer de la mesure à la démesure.
    Un courage impassible et modeste qui lui fait approcher des terrains inconnus. Pendant près de vingt ans, accumulant les plus prestigieux trophées de la spécialité, il s'impose par la bouleversante loyauté de son raset et par la chance qu'il laisse aux cocardiers de l'attraper. Dans cette culture qui sanctifie le taureau, il déchaîne les passions, admiré comme un grand torero.
    Son autobiographie, enfin rééditée, raconte cette histoire légendaire, une vie de héros, et la terrible blessure qui aurait dû lui coûter la vie et le laissa presque mort.
    L'écrire le sauvera, en nous offrant un témoignage unique.

  • Intime et virulente, Kate Bornstein est à la fois modèle radical, meilleure amie affectueuse et mentor, la transsexuelle pionnière Kate Bornstein engage, avec humour et courage, à la révision du système de genre tel que nous le connaissons.
    Elle partage ici, avec courage et esprit, des méthodes de survie personnelles peu orthodoxes dans un monde cruel pour ceux qui sont différents des normes. Comment vivre sans se dévoiler, et rester en vie tout en s'assumant ?
    Unique en son genre, Hello, cruel world est un guide pratique avant tout destiné aux adolescents pour faire face aux pressions extérieures comme à la souffrance intérieure.
    Son approche in-conventionnelle est libératoire. Elle liste ainsi 101 alternatives au suicide, de la plus drôle à la plus difficile ou la plus controversée.
    Conçu pour encourager les lecteurs à s'autoriser enfin à libérer leur être et leurs désirs, le livre obéit à un principe directeur « Ne sois pas méchant(e)», qui amène son lecteur à une démarche d'auto-validation et ouvre de nouvelles manières de décider de choisir sa vie.

  • Le nom de Gruss est connu de tous, il incarne et symbolise le cirque français. Dans la dynastie, Lucien est le jeune fils d'Alexis Gruss, un génie du cirque mais aussi du dressage des chevaux, qui porta à des sommets avant lui inconnus un art qu'il a transmis à son fils Lucien.
    La vie de Lucien Gruss est celle d'un enfant né dans une famille nombreuse de légende, mais aussi celle d'un cavalier et dresseur d'exception, qui prolonge l'oeuvre de son père et lui ouvre des territoires nouveaux.
    Cet homme de stature, à la force, au charisme et au regard bleu inoubliable, est pourtant modeste et peu bavard sur lui- même. Il aura fallu des heures d'entretiens et toute la connaissance et la complicité de son ami le journaliste Laurent Desprez, pour qu'il retrace enfin ici sa vie.

    L'ouvrage est enrichi d'une iconographie composée d'archives et de photos personnelles inédites.

  • Simon Casas a produit la corrida historique donnée par le matador Jose Tomas le 16 septembre 2012 à Nîmes. Cet achèvement est pour Casas le point d'orgue d'une vie vouée au toro dès l'enfance. Il en raconte la genèse dans ce récit, qui retrouve la forme de son premier livre entre journal intime et confession.

    La corrida parfaite est le centre autour duquel se noue la réflexion existentielle en forme de retour sur soi, de bilan et d'aveu, via une correspondance sans réponse avec l'écrivain et ancien torero Alain Montcouquiol, compagnon des jeunes années. Des pages sublimes sur les faenas de Jose Tomas concluent ce livre en trois temps.

    Déjà deux livres, dont l'un du philosophe Francis Wolff, sur la Corrida du 16 septembre 2012 au cours de laquelle le matador mythique Jose Tomas mis à mort seul six taureaux de combat provenant de six élevages différents. Le maestro interdisant toute retransmission télévisuelle de ses prestations, cette corrida historique fut regardée par 18.000 spectateurs qui restent à jamais seuls témoins de ce sommet, décrit par la presse mondiale unanime comme « une corrida historique » bouleversant à jamais les canons de la tauromachie, et reçue comme un don d'esthétique universelle pour tous les présents, stupéfaits, unis par une extase muette du callejon aux amphithéâtres.

  • Chris Irwin enseigne le savoir-comprendre et le savoir-être avec les chevaux depuis 30 ans. Et sa première leçon, c'est que les chevaux, si on apprend à les écouter, nous en apprennent beaucoup sur nous-mêmes.
    C'est ainsi qu'un échec cinglant avec une jument violente, va conduire Chris Irwin à remettre en cause son enseignement, à oser affronter sa part sombre, pour aller plus loin dans la paix intérieure et l'empathie équine.
    Riche de conseils techniques et de remarques lumineuses, son second livre approfondit la compréhension du langage corporel du cheval et du cavalier, mais aussi, en véritable ouvrage de développement personnel, propose un programme progressif pour développer l'écoute de l'autre et la conscience de soi.
    « Chris Irwin change la façon dont nous communiquons les uns avec les autres, un cheval à la fois. » - The Toronto Star

  • « Dans le sud de la France la tauromachie galope dans nos prairies, nos marais abritent les manades de taureaux Camargue, les ganaderias de toros espagnol. Les murs des villages sont habillés le jour des fêtes votives de dessins réalisés avec des pochoirs aux multiples figurinestaurines, les jeunes les impriment la nuit sur les murs, ce sont les aubades. Des statuts de pierre ou de bronze représentent des taureaux qui ont été adulés et resteront célèbres pour notre histoire locale : parlez aux gens du Midi du Sanglier, de Goya, de Vovo, ils connaissent tous ces fameux bious, ça fait parti de notre patrimoine culturel ! Mon éducation taurine a démarrée de la sorte, normalement dans les rues de ma ville, dans ses arènes, dans les nombreux villages des alentours. »

  • Passionnant pour les cavaliers, ce document alterne techniques de dressage, descriptions de postures, explications sur l'élevage de chevaux et toros, réflexions nouvelles sur la corrida, dans un rythme de lecture fluide et varié.
    À la fois poétique, littéraire et technique, ce récit unique d'un Maître et d'un sage pour partager des connaissances acquises au cours d'une longue vie de rejóneador et témoigner de la corrida et ses acteurs, fera date.

  • Yves Charnet a transformé une passion qui, comme beaucoup d'aficionados, le conduit chaque été par le train sur la route des arènes, en errance et en objet poétique.
    Avec ses Lettres à Juan Bautista, la figure du torero s'était déjà installée comme celle d'un double du poète, au centre de sa quête du sens et de soi. Trains, hôtels, femmes, attentes, gradins : la puissance du spectacle taurin fait que regarder le torero des gradins, le suivre de triomphes en échecs, le deviner, le guetter pour seulement l'entrevoir, place l'écrivain en posture de voyeur de sa propre condition, et le torero en muse de ses états d'âmes.
    Fragments dévoilés au rythme d'interrogations, de réminiscences ou de dialogues volés, de voyages, de rencontres, de choses banales, entre journal et prose... Il en résulte des pages sublimées par le dialogue intime entre littérature et tauromachie. Un accès de l'absolu à l'existence proche de « l'état de poésie » de Georges Haldas.

  • Dialogue avec Navegante

    Collectif

    Avec la corrida historique donnée par le 16 septembre 2012 à Nîmes, le matador José Tomás est entré et dans l'histoire et dans la littérature.
    Mais il était lui aussi l'auteur d'un texte, lu en public lors de son retour après un coup de corne qui faillit lui être fatal, reçu du taureau Navegante à Aguascalientes au Mexique.
    " Quelques jours après m'être réveillé de ma blessure d'Aguascalientes, j'ai commencé à recevoir la visite de Navegante, le toro qui me l'a infligée. À vrai dire, au début cela ne m'a guère réjoui, mais, les jours passant, j'ai oublié ma rancune, une relation de confiance s'est établie entre nous, nous avons engagé la conversation et sommes même devenus collègues.
    Au cours d'une de ces conversations je lui ai demandé : "Pourquoi t'es-tu retourné sur moi de façon aussi imprévisible?" Sa réponse : "Parce qu'il te fallait payer encore une fois pour tout ce que nous, les toros, nous ne cessons de te donner. " Ce court texte, magnifique et profond, étonnant de la part d'un torero qui ne se montre pas et refuse toute déclaration ou interview comme les retransmissions télé, a frappé les esprits, en particuliers des écrivains, à commencer par Simon Casas, qui le cite dans sa Corrida parfaite...
    Et surtout, il a inspiré au prix Nobel de littérature Mario Vargas Llosa, un " Monologue du taureau face à José Tomás " prononcé à Madrid.
    La fondation José Tomás et le maestro ont souhaité compléter et enrichir ces deux textes par des contributions d'intellectuels et critiques espagnols parmi les plus fins analystes du fait taurin, " non pas pour réaliser un livre de défense de la tauromachie, mais un livre pour la comprendre. Car la comprendre est la meilleure façon de la défendre ", comme l'a expliqué le maestro lors de sa présentation en feria de Madrid.
    Un succès immédiat et considérable en Espagne.

  • Années 1980.
    La Feria de Nîmes est à son apogée. Dans les arènes, un certain Paco Ojeda enchaîne les triomphes, alors que pendant près d'une semaine se pressent sur les boulevards et dans les rues étroites de la ville plusieurs centaines de milliers de personnes. Le très médiatique Yves Mourousi profite d'une Feria pour s'y marier. La Pentecôte nîmoise est une étape obligée sur le trajet officiel des peoples, entre Roland Garros et Festival de Cannes.

  • Julien Lescarret retrace son itinéraire par le texte et l'image au rythme des rencontres personnelles et artistiques qui ont jalonné son apprentissage et sa carrière. Un ouvrage à l'image de la personnalité originale d'un torero dont les capes arborent la devise Carpe diem, porté par l'aficion du Sud-Ouest, et qui a croisé et inspiré nombre d'artistes. Il a ainsi invité ses amis photographes, plasticiens, écrivains à accompagner de leur regard ce chemin. Tous et de tous domaines témoignent de son aventure, des premiers pas à la veille de sa dixième saison qui sera celle de ses adieux, et s'en font les récitants. Jusqu'à Yves Charnet, qui trouve en la tauromachie la matière poétique par excellence et publie conjointement chez le même éditeur la prose poétique Miroirs de Julien L..

    Mais le maestro livre ici réflexions, pensées, correspondances, poèmes ou nouvelles, morceaux d'un texte plus intime écrit au fil des temporadas jusqu'à la veille de la dernière saison qui va s'ouvrir. Et petit à petit, torée la plume...
    Grâce au soutien de souscripteurs et de la société Ricard, un magnifique ouvrage, à la fois livre taurin, oeuvre personnelle et histoire culturelle, qui séduira aficionados, curieux et néophytes.

  • Le plus grand rejoneador contemporain raconte sa vie et son extraordinaire relation avec ses chevaux.

    Comptant parmi les plus grands cavaliers mondiaux, Pablo Hermoso de Mendoza est considéré comme un des toreros à cheval les plus importants de l'histoire. La relation qu'il entretient avec ses chevaux, fondée sur l'accord et l'acceptation du cheval et sa parfaite connexion en selle, ont provoqué dans les années quatre-vingt-dix une véritable révolution dans l'équitation taurine, ouvrant des horizons éthiques, techniques et esthétiques nouveaux, reculant les frontières de la performance et créant de nouveaux gestes de dressage, comme le reculer au galop.
    Il raconte ici avec ses mots, de souvenir en souvenir et de chevaux en chevaux, l'intimité austère et passionnée d'une vie de cavalier, une enfance rude et intuitive, ses débuts et sa vie de rejoneador avec ses chevaux, une carrière au sommet, un destin écrit par leurs sabots. Il a écrit les pages les plus importantes de son art avec les grands Cagancho, Chenel ou Pirata, chevaux stars dont les histoires ont ému aficionados et professionnels et qui revivent ici, parmi bien d'autres.
    C'est d'abord le récit d'un cavalier passionné qui raconte avec simplicité ce que ses chevaux lui ont appris, et le destin qu'ils lui ont offert.

  • L'OM est à nous ! Nouv.

    En janvier 2021, des supporters prennent d'assaut la Commanderie siège et centre d'entrainement de l'OM. Ce livre veut fournir des éléments de compréhension de cet événement symboliquement fort.
    Les auteurs analysent l'histoire et les grands moments qui ont fabriqué durant cent vingt ans la passion fusionnelle entre Marseille et l'OM. Ils en éclairent les raisons et les chemins qu'elle emprunte pour établir un lien fort entre deux univers :
    Une ville monde, populaire et cosmopolite, rebelle et indépendante, un club de football, métaphore de notre société contemporaine, extraordinaire creuset d'identifications sociales et individuelles, et son stade mythique, image de la ville et théâtralisation de ses rapports sociaux.
    Le succès planétaire du football est à l'origine d'une entreprise de marchandisation exacerbée et d'une bulle financière prête à exploser. La pandémie actuelle qui vide les stades de leurs publics, fait fondre les droits-tv et interpelle sur l'ampleur des salaires de l'élite footballistique, met gravement en cause ce modèle économique. C'est précisément ce modèle que des mouvements de supporters jugent de plus en plus insupportable, contraire aux valeurs qui motivent leur engagement militant. L'assaut de la Commanderie n'est pas un phénomène isolé. Il anticipe un mouvement plus large, car il est le symptôme d'une maladie profonde, celle qui a mis l'argent au coeur du football. L'histoire est loin d'être finie...

  • Lea Vicens Nouv.

    Lea Vicens

    Ramón Azanón Aguera

    Parvenue au sommet du classement mondial en seulement cinq saisons, un exploit encore jamais réalisé, Lea Vicens est la nouvelle révélation de la tauromachie à cheval.
    Torera d'époque, elle réunit la grâce et l'équilibre de l'équitation éthologique dessinée par un Chris Irwin, et l'interprétation la plus pure de l'équitation espagnole transmise par son maitre Angel Peralta.
    Fille d'une enseignante de littérature et d'un père aficionado nîmois, elle monte à cheval dès sa quatrième année et se distingue adolescente en compétition d'équitation camarguaise.
    Elle découvre dans les arènes de Nîmes l'équitation espagnole et la tauromachie à cheval, et alors qu'elle prépare une licence de biologie, son chemin va croiser celui d'Angel Peralta, qui l'engage pour dresser ses chevaux.
    C'est expatriée en Andalousie à La Puebla del Rio, où elle s'entraîne pendant dix ans, qu'à force de travail, d'abnégation et de courage, elle recevra du grand maître andalou les enseignements qui vont fonder sa réussite et imposera son ambition et son style.

  • L'habit de lumières : voyage en tauromachie Nouv.

    « Voyage en tauromachie. L'Espagne était une faim. Le monde de la tauromachie un banquet. (...) Avec Jacques Maigne nous revenions de ces virées avec une seule envie : y retourner au plus vite et engloutir des boquerones al vinagre ».
    Quels rêves traque-t-on dans l'arène ?
    Jacques Durand et Jacques Maigne jettent une lumière éclairante sur le monde taurin. Sur les enfants qui, la nuit, dans les marais, s'approchent des vaches en tremblant. Sur les tractations qui entourent la moindre des corridas. Et la vertigineuse osmose qui s'opère entre le torero, le taureau et la foule quand la passe est belle. Et ce défi permanent que se lancent le torero et son village, et sa ville.
    Des entretiens avec les plus grands, comme Paco Ojeda. Des conversations avec les plus humbles. De longues promenades dans ces bourgades andalouses, creuset de la tauromachie, et dans Séville qui vit de la vie de ses toreros. Des visites chez les éleveurs de taureaux. La mort du maestro Francisco Paquirri...
    Un magnifique récit de voyage et un précieux morceau d'histoire.

  • Préservatif, contraception du lendemain, pilules combinées et progestatives, stérilet, implant, vasectomie, méthodes bientôt disponibles, patch et anneaux vaginaux... Ce guide pratique de toutes les méthodes de contraception permet de choisir sa contraception en fonction de son mode de vie et fait un sort aux idées reçues qui font obstacle à ce libre choix.

    " Cette seconde édition de Contraceptions mode d'emploi est ma contribution de citoyen au partage et à la transmission des connaissances dans le domaine de la contraception.
    Elle explique en termes clairs, accessibles à tous, les liens entre contraception et sexualité et apporte les données les plus récentes sur tous les moyens de contraception disponibles en France. Elle a pour objectif de battre en brèche les idées reçues pour guider le choix de chacune et chacun. En matière de contraception, vous en savez moins que vous ne le croyez, et ce que vous croyez savoir est souvent faux ou incomplet. Si la sexualité c'est la vie, alors la contraception, c'est la liberté, et ce livre est fait pour vous libérer. " Martin Winckler.

  • Les 5000 fans qui ont France ont déjà lu The Game y trouveront ici le complément indispensable. Tout aussi ludique mais plus concret, Les Règles du Jeu se targue de garantir à tous le succès en trente jours et accompagne le nouvel adepte sur le chemin de la réussite personnelle grâce à des exercices quotidiens.
    Car que l'on ne s'y trompe pas, cet ouvrage plein d'humour, familier, direct et irrésistible, est avant tout une méthode de développement personnel et d'épanouissement de la relation à l'autre.
    Construit comme un manuel pratique, c'est la méthode pas à pas qui permettra à tout un chacun d'expérimenter son pouvoir de séduction en général et auprès des femmmes en particulier, et de rejoindre Style dans les rangs des virtuoses de la séduction. Il suffit de respecter le programme en trente jours et d'accomplir les exercices quotidiens, pour se transformer en profondeur et s'ouvrir à l'autre, perdre toute timidité, gagner en aisance, en aisance, donc en charisme. Un programme simple, mais sur lequel Strauss s'engage à une réussite totale !

    Il est complété par un recueil d'histoires, les confessions de Style dans son propre chemin, qui se lisent comme des nouvelles, avec ce ton joyeusement distancié qui a fait le succès de The Game.

    Parce qu'il est à la fois pop et contre-culturel, que la communauté, ses sigles, ses acronymes et ses enjeux finissent par dessiner une philosophie de vie à l'encontre de bien des idées reçues, du machisme triomphant ou de la croyance en la beauté comme critère discriminatoire en terme de séduction, The Game est devenu culte.
    Les Règles du Jeu en est le pendant incontournable, promis au moins au même succès que le premier volume.

  • Dix ans déjà que le prix Hemingway récompense de jeunes auteurs et leur permet d'accéder à la scène littéraire! Ce recueil, dixième du Prix Hemingway, rassemble les meilleures nouvelles d'une extraordinaire compétition 2014. Il faut noter que les nouvelles, inédites, sont lues anonymement par le jury.
    Le prix est désormais envié et reconnu dans l'ensemble du monde taurin et les lectures taurines publiques initiées par l'association organisatrice les Avocats du Diable se multiplient tout au long de l'année, en tous lieux et toutes saisons, relayées par les aficionados: aujourd'hui, dix ans après sa création, littérature et tauromachie entretiennent des circulations incessantes et multipliées.
    Une fabrique à des auteurs qui a permis Au diable vauvert de découvrir rencontrer les talents d'Olivier Deck en 2005 et de Jean-Paul Didier Laurent en 2010 et de les présenter au grand public.

  • Onze ans après sa création, le Prix Hemingway, prix international reconnu dans l'ensemble du monde taurin et organisé par l'association les Avocats du Diable, s'affirme comme un tremplin pour les auteurs. Il multiplie les lectures publiques des nouvelles tout au long de l'année, en tous lieux et toutes saisons.
    Ce recueil rassemble des nouvelles inédites situées dans l'univers de la tauromachie. Signés par des auteurs aficionados ou néophytes, ces textes, émouvants ou drôles, décalés ou de culture taurine, parfois surprenants, toujours riches, viennent démontrer la richesse artistique et humaine de la culture tauromachique.

empty