Apogee

  • " La vie de tout individu ne pourrait-elle pas être une oeuvre d'art ? Pourquoi une lampe ou une maison sont-ils des objets d'art et non pas notre vie ? " C'est sur cette interrogation que se clôt l'oeuvre de Michel Foucault, mort prématurément en 1984. Il ne s'agit pas seulement d'une ultime conversion esthétique, qui nous enjoindrait de devenir tous des artistes, mais bien d'une question éthique adressée à chacun.
    C'est une invitation à modifier nos comportements et nos manières d'être pour nous inventer nous-mêmes librement. Mais pour s'inventer, il faut d'abord échapper aux ordres et aux normes qui nous contraignent pour affirmer notre liberté. Foucault ne cherche jamais à fixer des principes de conduite, il s'applique plutôt à rendre compte d'expériences concrètes d'émancipation. Il mesurera ainsi l'efficacité d'attitudes spécifiques : celle des Cyniques antiques, l'attitude moderne et critique, jusqu'à l'attitude militante de ses contemporains.
    Le travail du philosophe est alors de rendre visibles les attitudes partagées qui nous permettraient aujourd'hui des pratiques de liberté inédites. Quelle attitude adopter à l'égard de l'ordre des discours qui détermine ce que l'on peut dire ? Comment créer des énoncés qui permettent de nouvelles manières de connaître ? Quelle attitude peut-on opposer aux pouvoirs qui s'appliquent à former les individus et la société ? Comment être moins gouverné ou être gouverné autrement ? Enfin quelle attitude peut-on avoir à l'égard de nous-même si nous voulons changer et changer notre rapport aux autres ? Voilà l'ensemble des questions que nous aborderons en suivant la perspective adoptée par Foucault.

  • À l'origine de toute alimentation venant de la terre, il y a une graine. Le grain de blé est à l'origine de notre pain, la graine de tomate à l'origine de nos salades, la graine de la luzerne mangée par la vache à l'origine de notre fromage, et une graine de raisin a été à l'origine de nos cépages et de notre vin. Notre société s'interroge de façon croissante sur la qualité de nos aliments et de notre environnement. Une inquiétude progresse aussi sur la perte de la biodiversité. Nous nous réfugions de plus en plus souvent dans l'agricul-ture biologique et ses produits. Mais est-ce suffisant ? Par ailleurs, les ac-teurs et consommateurs de l'agriculture biologique sont-ils toujours conscients de la nature des semences qui entrent dans leur ferme et qui façonnent la qualité des produits biologiques ? Comment devenir acteurs du renouveau et de la renaissance de la diversité ? Le but de ce livre est de connecter chaque citoyen à la semence qui le nourrit, à la personne qui cultive, à celle qui transforme et à celle qui cui-sine. Cet ouvrage appelle également à une prise de conscience collective pour faire revivre la biodiversité, à commencer par celle que nous man-geons et qui fait nos paysages.

  • Information en continu, connexion permanente par smartphones, flux de messages et de vidéos sur les réseaux, télétravail ou consommation compulsive de séries : sous le règne des technologies médiatiques et numériques, nos journées et nos nuits se trouvent de part en part investies par des apparitions qui ne sont pas celles de corps ou de choses qui nous seraient proches. Notre époque se caractérise par une atmosphère de spectralité généralisée.
    Alors que nous pensions en avoir fini avec les fantômes, cette vieille superstition apparemment disqualifiée par la modernité des Lumières, les voilà finalement triomphants, et si ordinaires et familiers qu'ils ne nous font plus vraiment peur. Nous vivons désormais quotidiennement et normalement dans une réalité peuplée d'apparitions désincarnées. Comment en sommes-nous arrivés là ? Pour le comprendre, il importe de revenir sur les manières dont la rationalité occidentale a pu critiquer la croyance aux fantômes par le passé, et de dégager les raisons pour lesquelles elle a finalement permis le déchaînement de spectralité qui caractérise notre époque, celle de la domination planétaire de la technique et du nihilisme.

  • A force de grandir, la ville se disloque. Ce modèle de développement urbain inefficace, fondé sur la consommation de toujours plus de sol a un nom : l'étalement urbain. Structuré autour de la mobilité automobile, ce modèle montre aujourd'hui ses limites : consommation de terres agricoles, pollutions, coûts prohibitifs... mais surtout forme d'une ville qui a oublié les vertus de la proximité et qui accentue les fragmentations sociales et nos fragilités face aux crises.
    Les politiques publiques ont jusqu'à présent échoué à réduire significativement l'étalement. Il est temps de développer un modèle alternatif par la mise en oeuvre d'un urbanisme circulaire. Inspiré des principes de l'économie circulaire appliqués aux sols urbains, ce concept pragmatique vise à concentrer les efforts de la fabrique de la ville sur l'intensification des usages, la transformation de l'existant et le recyclage des espaces déjà urbanisés.
    L'enjeu est aujourd'hui de passer de projets pionniers à un véritable changement de modèle pour bâtir une ville frugale, résiliente et accueillante. Ce manifeste a été écrit pour donner aux citoyens, professionnels et élus qui font la ville l'envie d'engager concrètement la transition vers un urbanisme circulaire.

  • Rudolf Steiner, initiateur de la biodynamie, déchaine les passions. Il est tour à tour adulé et diabolisé.
    Mais connaît-on vraiment son histoire, le contexte idéologique et philoso-phique de son époque ? Quelles étaient ses sources d'inspiration et quels étaient les fondements de sa pensée ?
    Véritable père de l'agriculture biologique, il propose une vision holistique des modes de production agricoles qui s'oppose à l'exploitation intensive et à l'industrialisation de nos ressources.
    Il replace l'homme au coeur de la connaissance du vivant en tant que paysan penseur, posant ses gestes en pleine conscience et qui a conscience des conséquences de ses gestes.
    Cet ouvrage, qui laisse une belle place aux témoignages de vignerons de talent, ayant choisi la biodynamie, explique pourquoi ces derniers produisent des vins qui ont un supplément d'âme que tous les professionnels recon-naissent. Car avant d'être une méthode, la biodynamie est une philosophie de vie, et au-delà des idéologies et des dogmes, le constat est que cela marche.

  • Le reve d'Alejo Carpentier ; Orinoco Nouv.

    Romancier, essayiste, musicologue, homme de radio et de cinéma, Alejo Carpentier aura profondément influencé la culture latino-américaine. Après Coabana, où nous le voyons échapper à la prison à Cuba grâce à Robert Desnos puis vivre à Paris un entre-deux guerres fait de bonheurs et de galères mais aussi nourri de rencontres avec tous ceux qui font la vie artistique de l'époque. Après Coabana, voici les années Orinoco, un exil volontaire au Venezuela, quinze années de folie où le temps de l'Amérique latine se compte en coups d'état.
    Pourquoi ce départ ? Une promesse de justice et de liberté dans ce pays de dictatures ? La découverte d'un continent qu'il aurait reçu en héritage ? Pour se consacrer à l'oeuvre littéraire dont il rêve depuis sa jeunesse ? Une seule certitude au moment d'ouvrir ce livre, c'est au Venezuela en effet que tout commence. Là qu'il écrira ses premiers grands romans. Le royaume de ce monde, Le partage des eaux, Chasse à l'homme. Il lui fallait pour les écrire la Cordillère des Andes et les tepuys, ces tables de géants à la naissance du monde, les fleuves, de l'Orénoque à l'Oyapock et toutes les Caraïbes.

  • L'urbanisme est à un virage de son histoire. La prise en compte de la nature en ville et notamment de la végétalisation participe pleinement à une demande sociétale et économique, tant les services rendus sont importants en ces temps de réchauffement climatique et des besoins de régulation des pollutions et d'ambiances ressourçantes.
    Mais l'idée majeur de cet ouvrage est d'aller encore plus loin en plaçant les processus écologiques et la biodiversité au coeur du projet urbain. Il ne s'agit alors plus seulement d'intégrer la nature dans la ville mais de faire un écosystème urbain. Il ne s'agit plus de bâtir un établissement humain mais bien de donner une place aussi importante au non-bâti qu'au bâti.
    Les très nombreuses compétences réunies dans l'ouvrage fournissent des pistes de réflexion, des méthodes et des exemples de cas concrets qui souhaitent contribuer à un indispensable changement de paradigme du projet urbain.

  • Les bulles, champagne en tête, font pétiller la vie... On festoie, on célèbre, on s' « aperote », on sacre, on libertine même avec. Mais il y a bulles et bulles... Pas aisé de s'y retrouver dans cette large palette si différente et difficilement comparable entre pet'nat, cava, crémant, champagne, prosecco... ?
    Les auteurs proposent un voyage au pays des effervescents ou sont abordés notamment l'histoire, les modes de production et d'élaboration, ainsi qu'un Carnet de recommandations et de coups de coeur.
    Cet ouvrage ne se veut pas une synthèse de l'abondante littérature sur le sujet mais plutôt une entrée décomplexée, permettant aux lecteurs de s'y retrouver, de développer leur sens critique et d'avancer dans leurs expériences de plaisirs de dégustations.

  • Les éditions Apogée s'associent à WeVan et sa campagne d'expéditions Drive your Adventure pour éditer des guides de voyage en Campervan, afin de promouvoir cet art du voyage qui réunit de plus en plus d'adeptes : prendre la route et vivre une expérience de mobilité, de liberté et d'éva-sion incomparables. Le deuxième opus de la série est consacré au Portugal qui, avec ses pay-sages et cultures très variées, se révèle un terrain de jeu idéal pour les voyageurs en van.
    Les auteurs, Clémence et Thomas, sont partis pour un périple de 2 mois et 9 000 kilomètres au Portugal. Ils ont produit au fil de cette aventure les contenus rassemblés dans ce livre : préparation du voyage, astuces et conseils spécifiques à la vie en van, mais aussi témoignages, rencontres, conseils de "nightspots" et autres bonnes adresses, activités sportives et/ou culturelles... et bien sûr des images de paysages grandioses.
    Tout pour donner au lecteur l'envie et les moyens de programmer un voyage de rêve sur les incroyables routes du Portugal... en van !

  • La collection En quelques années seulement, les nouveaux moyens d'observation et les grandes avancées scientifiques ont bouleversé nos connaissances de l'univers. Plus que jamais, le public a besoin d'établir un dialogue avec les chercheurs pour satisfaire sa soif d'information. Cette collection a pour but de mettre la science à la portée de tous, afin que la culture scientifique devienne une composante essentielle de la culture, de l'éducation et du savoir.

    Le livre La lune est lunatique. Elle change constamment de visage, ne se lève jamais à la même heure ni au même endroit, aussi bien le jour que la nuit. Et cependant, c'est grâce au déroulement régulier de ses phases que les hommes ont appris à mesurer le temps. Capable d'éclipser le soleil et responsable des marées, les pouvoirs qu'on lui prête sont innombrables : modifier nos humeurs, rythmer la vie des animaux et des plantes...
    À la fois proche et énigmatique, elle a tout autant inspiré les poètes que les hommes de science.

  • Au début des années 1930, le monde occidental traverse une crise économique profonde. C'est dans ce contexte que Simone Weil, professeur de philosophie qui a voué son existence autant à la recherche théorique qu'à l'action sociale et politique, entreprend une critique radicale de la civilisation occidentale contemporaine afin de dessiner une perspective d'avenir.
    Pour cette philosophe chrétienne, le règne de la technique industrielle correspond à un bouleversement de la condition humaine qui appelle, pour s'en délivrer, un tournant spirituel.
    Mais quelle pourrait bien être la pertinence d'un tournant spirituel à l'époque de la domination de la technique et de l'économie ? L'attention à Dieu peut-elle encore avoir une place et du sens au coeur d'une civilisation d'abord technicienne ?

  • Cet ouvrage propose, à partir des rencontres personnelles que l'auteur a eues avec Georges Dumézil, un portrait de celui qui fut, avec Claude Lévi-Strauss, le plus grand mythologue français du XXe siècle.
    À partir de 1938, Georges Dumézil a développé une nouvelle approche des mythes indo-européens. L'idéologie qu'il a mise au jour repose sur le jeu de trois fonctions hiérarchisées : la souveraineté magique et juridique, la vigueur guerrière, la fécondité et la prospérité.
    Pendant plus de soixante ans, il a construit une oeuvre magistrale, souvent méconnue, voire déformée.
    Faut-il se résigner à cet oubli ? Cette oeuvre, proche de celle de Freud, ne peut-elle pas nous aider à mieux nous connaître à travers l'étude de nos origines ? Loin de justifier les systèmes totalitaires, ne peut-elle pas nous aider à combattre le mal grâce à une meilleur connaissance des mythes politiques qui les ont inspirés ? Si Dumézil a principalement étudié l'imaginaire des peuples indo-européens, n'est-il pas possible d'appliquer la logique des trois fonctions à l'étude du monde réel et présent ?

  • La collection En quelques années seulement, les nouveaux moyens d'observation et les grandes avancées scientifiques ont bouleversé nos connaissances de l'univers. Plus que jamais, le public a besoin d'établir un dialogue avec les chercheurs pour satisfaire sa soif d'information. Cette collection a pour but de mettre la science à la portée de tous, afin que la culture scientifique devienne une composante essentielle de la culture, de l'éducation et du savoir.

    Le livre Les espèces évoluent, c'est un fait prouvé par les fossiles. Mais comment évoluent-elles ? Quelles sont les forces qui transforment les espèces et en font apparaître de nouvelles ? Autant de questions essentielles et passionnantes auxquelles les auteurs répondent avec simplicité.
    Sans forcément avoir de connaissances scientifiques préalables, le lecteur découvrira ainsi les fondements de ce que l'on nomme la « thé rie de l'évolution », pilier de la biologie depuis plus de 150 ans...

  • La collection En quelques années seulement, les nouveaux moyens d'observation et les grandes avancées scientifiques ont bouleversé nos connaissances de l'univers. Plus que jamais, le public a besoin d'établir un dialogue avec les chercheurs pour satisfaire sa soif d'information. Cette collection a pour but de mettre la science à la portée de tous, afin que la culture scientifique devienne une composante essentielle de la culture, de l'éducation et du savoir.

    Le livre Les fossiles nous apprennent que les espèces sont différentes d'une époque à l'autre. Alors que certaines disparaissent, d'autres apparaissent. Ces faits suffisent à démontrer l'évolution des espèces. S'y ajoutent de nombreuses observations réalisées sur des espèces actuelles qui montrent des structures morphologiques ou anatomiques tantôt « mal organisées », tantôt inutiles. Les fossiles de la lignée humaine démontrent que l'homme lui-même n'a pas toujours existé, et qu'il résulte comme les autres espèces d'un processus graduel. Toutes ces observations mènent à une conclusion claire : Les espèces ne sont pas fixes, elles évoluent, c'est un fait.

  • Avons-nous perdu tout sens de l'effort ? La valeur travail se meurt. Mais personne n'ose publier l'avis officiel de décès. Les discours puritains sur le sens de l'effort ne peuvent résoudre les problèmes générés par le travail : stress, burn-out, suicides, précari-té, etc. Ils visent au contraire à les masquer. Le progrès technologique réduit massivement le temps de travail. Les appels incantatoires à la valeur travail sont donc en contradiction avec la réalité économique contemporaine. Et l'idéologie du mérite est une hy-pocrisie cruelle en l'absence de toute proportionnalité entre le travail ef-fectué par l'individu et son revenu. Partant d'un état des lieux qui recense toutes les questions actuelles au-tour du travail, l'ouvrage montre la genèse historique de la centralité de cette valeur, puis creuse la réflexion sur la crise qui la frappe. La société continue d'idolâtrer une valeur travail largement fantasmée. Quelles sont les alternatives pour échapper à cette illusion ?

  • La veille du confinement, le 15 mars 2020, un appel à retour d'expériences a été lancé pour évaluer comment le système alimentaire était mis à l'épreuve et s'adaptait dans l'urgence à la crise ouverte par le coronavirus. Environ 750 témoignages ont été recueillis et mis en ligne sous forme de bulletins sur le site du Réseau Mixte Technologique (RMT) Alimentation Locale.
    Cet ouvrage reprend ces bulletins de synthèse en classant les témoignages en différentes rubriques : évolution des événements clés au fil des jours, modes d'approvisionnement des consommateurs, adaptation des pratiques alimentaires au confinement, évolutions spécifiques des circuits courts d'approvisionnement, situation des producteurs et des artisans, solidarités alimentaires, relations entre acteurs et rôle de la puissance publique. Des analyses lexicométriques viennent interroger l'interprétation du matériau recueilli, L'ouvrage propose également une dizaine d'éclairages rédigés par des observateurs et partenaires de terrains sur des sujets spécifiques : solidarités et aides alimentaires, situations locales spécifiques (par ex les îles), psychologie des mangeurs, situation des restaurants, des plateformes d'approvisionnements en produits locaux, des agriculteurs urbains, prospectives alimentaires...
    La conclusion présente les enseignements à tirer à court terme et les besoins d'approfondissement pour progresser vers la résilience alimentaire.

  • Les lois de la nature

    Alain Nouailhat

    • Apogee
    • 19 Février 2020

    Comprendre l'origine et l'évolution de l'univers La collection En quelques années seulement, les nouveaux moyens d'observation et les grandes avancées scientifiques ont bouleversé nos connaissances de l'univers. Plus que jamais, le public a besoin d'établir un dialogue avec les chercheurs pour satisfaire sa soif d'information. Cette collection a pour but de mettre la science à la portée de tous, afin que la culture scientifique devienne une composante essentielle de la culture, de l'éducation et du savoir.

    Le livre L'auteur nous introduit dans l'histoire de la pensée rationnelle qui a émergé il y a quelques millénaires chez de grands philosophes grecs.
    Elle a permis de découvrir les lois que les hommes, dans leur quête de la compréhension du monde, ont mis en évidence, non sans difficultés et, parfois, révisions déchirantes.
    La démarche scientifique a alors apporté à l'espèce humaine une connaissance inégalée dans tous les domaines et entraîné un développement technologique d'une puissance telle qu'il modifie sa planète Terre, et lui-même.
    Les lois de la nature sont universelles, mais des domaines restent à découvrir et nous ne devons pas oublier qu'une frontière existe derrière laquelle nous ne savons rien.

  • Les éditions Apogée s'associent à WeVan et sa campagne d'expéditions Drive your Adventure pour éditer des guides de voyage en Campervan, afin de promouvoir cet art du voyage qui réunit de plus en plus d'adeptes : prendre la route et vivre une expérience de mobilité, de liberté et d'évasion incomparables. Le premier opus de la série est consacré à la Norvège, destination particulièrement vanlife et très prisée aujourd'hui des amateurs de grands espaces à couper le souffle.
    Les auteurs, Clémence et Thomas, ont été recrutés suite à un appel à candidature et sont partis pour un périple de 2 mois et 13 000 kilomètres en Norvège. Ils ont produit au fil de cette aventure les contenus rassemblés dans ce livre : préparation du voyage, astuces et conseils spécifiques à la vie en van, mais aussi témoignages, rencontres, conseils de" nightspots " et autres bonnes adresses, activités sportives et/ou culturelles...
    Et bien sûr des images de paysages à couper le souffle. Tout pour donner au lecteur l'envie et les moyens de programmer un voyage de rêve sur les incroyables routes de Norvège... en van !

  • La collection En quelques années seulement, les nouveaux moyens d'observation et les grandes avancées scientifiques ont bouleversé nos connaissances de l'univers. Plus que jamais, le public a besoin d'établir un dialogue avec les chercheurs pour satisfaire sa soif d'information. Cette collection a pour but de mettre la science à la portée de tous, afin que la culture scientifique devienne une composante essentielle de la culture, de l'éducation et du savoir.

    Le livre Fondamentalement le temps reste un mystère. À défaut de savoir ce qu'est vraiment le temps, les hommes se sont toujours efforcés de le mesurer avec de plus en plus de précision. Il y a quatre mille ans, l'ombre d'un simple bâton était suffisante pour régler la vie d'un paysan de la vallée du Nil. Aujourd'hui, l'extrême précision des horloges atomiques est nécessaire pour synchroniser les télécommunications et guider les avions et les satellites.
    L'histoire de la mesure du temps est faite de découvertes géniales mais aussi de ruptures et de bifurcations imprévues qui ont transformé notre vie.

  • Les accords mets et vins sont la pierre angulaire du repas gastronomique à la française. Si ce dernier a été consacré « patrimoine culturel immatériel de l'humanité » par l'UNESCO en 2010, l'art du mariage n'a cependant été que très récemment reconnu dans notre construction sociale et culturelle du goût. Il s'agit pour s'y initier de comprendre simplement le fonctionnement physiologique de l'association entres les saveurs.
    Cet ouvrage permet d'en comprendre la « mécanique » et donnera à chacun les clefs pour réaliser ses propres associations : comment cela fonctionne, pourquoi l'harmonie et la complémentarité peuvent transcender chaque élément, permettant d'élargir l'expérience à d'autres boissons comme le thé ou la bière.
    À la fin du livre, est proposée une liste de mariages à partir des plats préférés des français, pour célébrer leur quotidien. Un outil idéal qui permettra de se passer des bases de données associant des vins que l'on n'a pas sous la main avec des plats que l'on ne réalise jamais...

  • Le renouveau de la culture brassicole La bière est l'une des boissons la plus consommée et paradoxalement la moins connue. Le malt, le houblon sont longtemps restés mystérieux aux yeux des consommateurs. L'apparition de la bière artisanale, mouvement venu d'Amérique, a considé-rablement changé ce regard. Le nombre de brasseries françaises est passé de 400 à 1400 en une dizaine d'année. Un succès économique du " small is beautiful " promis à un bel avenir.
    La révolution brassicole en cours repose sur une montée en qualité du pro-duit, des goûts plus riches et nouveaux. Car au-delà du nombre de brasse-ries, l'enthousiasme tient à l'apparition d'une diversité dans les styles de bière. Les India Pale ale, Porter, Imperial stout surprennent et racontent de nouvelles histoire de bulles et de houblon. Et la diversité, la montée en quali-tés, valent à la bière d'intéresser la sommellerie et de prendre place sur les plus belles tables.
    Ce nouveau chapitre de l'histoire de la bière nous parle de saveurs, d'éco-nomie et de relations humaines.

  • Cet ouvrage permet de mieux situer l'importance de l'oeuvre journalistique d'Albert Camus, de ses premiers pas dans la profession comme reporter à Alger Républicain aux mémorables éditoriaux publiés dans les colonnes de Combat pendant la seconde guerre mondiale et les premières années de l'après-guerre, sans oublier les chroniques à L'Express. Le livre analyse éga-lement ses critiques à la presse, fondées sur son expérience pratique du mé-tier, d'une grande résonance contemporaine.
    Aucun livre, jusqu'à présent, n'avait regroupé et analysé l'ensemble de sa production journalistique dans laquelle s'est forgée sa plume et où appa-raissent déjà son talent, sa sensibilité sociale, l'engagement moral et sa luci-dité. Dès ses débuts, il exerça un journalisme engagé sur le terrain afin de dénoncer les injustices auprès des populations les plus démunies, des humbles, des humiliés. La vie journalistique de Camus est marquée par l'adéquation entre oeuvre et existence, un héritage de son rapport au monde, enraciné dans son enfance : un devoir de témoigner.
    Dans le contexte actuel de défiance à l'égard des journalistes, de perte de crédibilité des médias d'information traditionnelle, repenser et s'inspirer d'Al-bert Camus journaliste est bien plus que nécessaire. Il est, sans aucun doute, une figure centrale du journalisme du XXe siècle.

  • Idées reçues sur l'amour

  • « Alternative » économique pour les uns, « altérité » économique pour les autres, l'économie sociale et solidaire (ESS) regroupe un ensemble de structures qui cherchent à concilier utilité sociale, solidarité, performance économique et gouvernance démocratique, avec pour ambition de créer des emplois et de développer une plus grande cohésion sociale.
    Elle dispose désormais de « sa » Loi qui, depuis l'été 2014, l'institutionnalise.
    Pour autant, peu savent encore en quoi elle consiste et qui en sont les acteurs. Souvent réduite au seul secteur associatif, l'ESS n'est pas seulement une économie qui « change le pansement » sur des maux socio-économiques contemporains; elle est aussi un modèle économique d'expérimentation et de projets au service d'un autre modèle de développement, plus soutenable, qui permet de penser le changement dans un agir collectif.
    L'ambition de cet ouvrage est donc de rendre accessible au plus grand nombre les fondements de l'ESS, son fonctionnement et l'intérêt qu'elle représente dans un contexte économique qui semble en bout de course...

empty