Philippe Pozzo Di Borgo

  • Un témoignage émouvant sur la dépendance et la découverte de l'autre.
    Philippe Pozzo di Borgo menait une existence dorée, jusqu'au drame qui le rend tétraplégique. Après Second Souffle, dans lequel il témoigne de son accident, de la mort de sa femme et de la manière dont sa vie a été ébranlée par le handicap et la solitude, il revient dans ce livre sur la dépendance et la rencontre avec l'autre. Si rien n'est plus comme avant, il découvre surtout qu'il ne peut pas vivre seul. Devenu dépendant, il mesure combien il était jusqu'alors « handicapé » dans ses rencontres, prisonnier d'un rôle à tenir. C'est pourtant dans le relationnel que se joue l'essentiel de la vie et dans l'échange que s'exprime le meilleur de notre humanité.

    2 Autres éditions :

  • Il est insupportable, vaniteux, orgueilleux, brutal, inconstant, humain. Sans lui, je serais mort de décomposition. Abdel m'a soigné sans discontinuité, comme si j'étais un nourrisson. Attentif au moindre signe, présent, pendant toutes mes absences, il m'a délivré quand j'étais prisonnier, protégé quand j'étais faible. Il m'a fait rire quand je craquais. Il est mon diable gardien. P. P. d. B.

    L'histoire vraie de la rencontre improbable du riche tétraplégique et du jeune beur de banlieue qui a inspiré le film Intouchables.

    D'une écriture fluide, sincère, confiante, [Philippe Pozzo di Borgo] partage son quotidien de douleurs, et trouve le recul nécessaire pour s'adresser à tous. On sort de ce livre comme après un bon film, avec une respiration plus ample, un souffle retrouvé, dilaté. Christophe Henning, Le Magazine des livres.

  • 1 autre édition :

  • Trois personnalités engagées dans leur vie en faveur du handicap prennent la parole pour lancer un appel à la reconnaissance des personnes handicapées. Elles invitent à désamorcer les peurs de chacun et oser des relations de confiance et d'alliance.

  • Au fil de différents témoignages, le vrai visage de la fragilité se fait jour. C'est celui d'une expérience qui bouleverse le quotidien, qui fait s'envoler les certitudes et les habitudes sans pour autant détruire les forces de vie de ceux qui l'endurent. Bien au contraire. La fragilité est une rencontre qui transforme, métamorphose et fait se déployer des ressources insoupçonnées. Elle peut être le moteur d'une prise de conscience individuelle et collective qui recentre sur les vraies valeurs de la vie, et sur la relation à l'autre, différente. Comme les précédents ouvrages.

empty