Jean-Claude Jaffé

  • À destination des hispanistes faux-débutants ayant toujours des difficultés pour bien conjuguer les verbes espagnols ou employer le bon mode et de ceux qui souhaitent rapidement faire le point, cet ouvrage propose :
    - 36 fiches pour apprendre et réviser avec méthodeles règlesessentielles à connaître pour maîtriser les bases de la conjugaison espagnole ;
    - des exercices d'applicationpour s'entraînerà chaque étape.
    - les clés indispensables pour comprendre et progresserde façon autonome».

    Contenu :
    - fichesde «cours» ou «mise au point»rédigées sans jargon et comprenant de nombreux exemples tous traduits ;
    - Quelques tableaux pour bien comprendre ;
    - 130 exercicescorrigés ;
    - 4 temps d'autoévaluation ;
    - 1 séquence de révision généraleen fin d'ouvrage ;
    - En annexe: liste des verbes de l'ouvrage + fiche sur les verbes avec prépositions en fi».

    Objectif:Rendre la conjugaison espagnole accessible.

  • Voici une galerie de portraits de personnalités qui ont marqué l'histoire de Toulouse.
    J'ai choisi quelques figures qui me paraissent lumineuses, en espérant que vous partagerez avec moi cet éclairage généreux et que vous trouverez, amis lecteurs, matière à exercer un regard bienveillant dans la lecture de ces quelques lignes jaillies spontanément et écrites sans fard.

  • Une belle histoire d'amour entre une humble bergère, aujourd'hui l'objet de vénération en France et dans le monde, et un capucin, missionnaire très populaire qui savait si bien aimer

  • Les quatre Sonates, d'automne, d'été, de printemps et d'hiver sont, parmi l'oeuvre du dramaturge espagnol Ramón del Valle-Inclán, celles qui connurent le plus vif succès de son vivant. Elles rompent avec le courant réaliste qui dominait alors le roman espagnol. Les quatre Sonates se donnent comme des fragments de mémoires, ceux du marquis de Bradomín, un don Juan « laid, catholique et sentimental ». Ces sonates marquent quatre étapes d'une quête amoureuse : la sonate d'automne se passe en Galice, où la mélancolie d'arrière-saison accompagne la conquête de Concha. Les Sonates, comme leur nom l'indique, s'apparentent à un exercice de variation musicale, à la manière des saisons de Vivaldi, sur le thème de don Juan. Le héros est cependant débarrassé de son destin tragique : reste le jouisseur cynique et blasé, plus proche en définitive de Casanova. Elèves du secondaire ou grand public. Niveau B1 (Niveau 2 facile de la collection)

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ce grand et bel album veut révéler les monuments, mais aussi les édifices plus discrets, les écoles, l'archevêché, les couvents et monastères qui font de Toulouse une ville qui a toujours entretenu un rapport fort, parfois ambigu, avec la religion catholique. Les photographies d'Arnaud Späni sont une révélation des splendeurs architecturales des grands édifices (la basilique Saint Sernin, la cathédrale Saint Etienne, etc) mais aussi la célébration de beautés ignorées, de chapelles discrètes en plein coeur de ville ou de lieux de méditation qui ont ouvert exceptionnellement leurs portes aux auteurs.
    Les texte, riche, accessible et très complet, est porté par Jean-Claude Jaffé qui exerça bien des fonction, tant dans l'enseignement catholique qu'auprès de l'archevêque où il fut en charge de l'inventaire des biens de l'église à Toulouse.

empty